AG2R La Mondiale rêve des sommets

Cyclisme

Tout roule chez AG2R La Mondiale et cela depuis 21 ans maintenant. Le spécialiste de la protection sociale et patrimoniale aime le vélo et son équipe cycliste professionnelle dont elle est partenaire titre depuis plus de deux décennies. «Le vélo nous apporte de la visibilité et contribue à la notoriété de la marque, explique José Messer, directeur du sponsoring chez AG2R La Mondiale. Le cyclisme nous renvoie une image positive grâce à des valeurs proches des nôtres».

Début mars, sur les routes de Paris-Nice, les cyclistes d’AG2R La Mondiale ont espéré que la Course au Soleil leur donnera la couleur de la saison : jaune comme… le maillot jaune du Tour de France. Leader de l’équipe, Romain Bardet, a cette année et plus que jamais la capacité pour remporter la Grande Boucle. En fait, ce serait la belle cerise sur le gâteau pour AG2R La Mondiale car le cyclisme rapporte déjà beaucoup au groupe qui investit 16 millions d’euros dans ce partenariat.

Un ROI estimé à six fois la mise

L’an passé, grâce aux retombées médias de son équipe, la marque a bénéficié d’une visibilité estimée par le cabinet Occurrence à 106 millions d’euros en équivalent publicitaire brut (voir ci-dessous). C’est plus de six fois la mise. «L’impact économique de l’équipe est fort, et le Tour de France contribue à la moitié des retombées, précise José Messer. Mais nous sommes également ravis d’être depuis cinq ans l’équipe préférée des Français. Ce n’est pas neutre pour nous : cela montre la relation de sympathie du public avec la marque.»

AG2R La Mondiale parraine également une course transatlantique à la voile, mais «investit peu en campagne télé classique», confie José Messer. Le groupe a mis en oeuvre plusieurs activations autour du cyclisme. Ainsi, le groupe est partenaire officiel du Tour de France jusqu’en 2021. L’assureur a également initié le programme Vivons Vélo. «Le but est d’encourager la pratique de la discipline sous toutes ses formes et pas seulement celle de la performance», affirme José Messer. En tant qu’acteurs majeurs en prévention santé, nous sommes dans notre rôle.»

Le cyclisme se révèle, et ce n’est pas le moins important, comme un bon vecteur pour les affaires d’AG2R La Mondiale. «C’est difficile à mesurer, mais ce partenariat nous permet de fidéliser les clients et de développer le business», assure le directeur de sponsoring. L’enseigne de protection sociale et patrimoniale, qui a concrétisé cette année son rapprochement avec Matmut, n’envisage donc pas de quitter la tête du peloton.

© SportBusiness.Club. Avril 2019

Article original publié dans Sport Eco 749 du 10 mars 2019.


Vincent Lavenu : «Un partenaire fidèle

Manager général de l’équipe cycliste AG2R La Mondiale, Vincent Lavenu travaille au quotidien avec son partenaire principal.

Comment définiriez-vous la relation avec votre partenaire ?

Vincent Lavenu : «En un seul mot : fidélité. Le cyclisme est un sport dont l’économie des équipes repose sur les marques et le sponsoring. Quand on bénéficie d’un partenaire comme AG2R La Mondiale depuis 21 ans, on se dit que l’on a beaucoup de chance, car en moyenne les marques restent dix à douze ans.»

Craignez-vous le départ d’AG2R La Mondiale ?

V.L. : «Ce type de relation n’est jamais éternelle. Les sponsors attendent de la visibilité et un retour sur investissement. Mais il y a aussi les relations que l’on tisse avec le partenaire, je parle là de relations humaines. C’est le cas avec AG2R La Mondiale, avec les dirigeants et les collaborateurs de l’entreprise. S’ils sont encore présents avec nous, c’est qu’ils s’y retrouvent. Nous aussi, car ils développent une vraie stratégie d’entreprise, et nous apprenons aussi beaucoup d’eux

Peut-on espérer la victoire d’un Français au Tour de France, bientôt ?

V.L. : «On y est très proche et on a le bon coureur avec Romain Bardet. Si nous sommes très fiers de ce que nous avons réalisé, notamment avec les coureurs que nous sortons de notre centre de formation, nous ne nous contentons pas de cela. Nous ne sommes pas loin de cet objectif. Il n’existe pas de règles mathématiques entre budget et résultats. On discute avec AG2R La Mondiale sur les montants alloués et les recrutements possibles. Il nous manque un très bon grimpeur pour accompagner Romain le plus haut possible dans les cols.»

Vincent Lavenu, Manager général équipe AG2R La Mondiale

Retombées de l’équipe cycliste AG2R La Mondiale

  • Nombre d’articles et sujets radio/tv dans les médias français
    • 2018 : 19.761 articles et sujets radio/TV
    • 2017 : 17.500 articles et sujets radio/tv
  • Equivalent en espace publicitaire brut.
    • 2018 : 106 millions d’euros (+6% vs 2017)
      • Tour de France : 46,4 millions d’euros soit 44%
    • 2017 : 100 millions d’euros (+30% vs 2016)
      • Tour de France : 55 millions d’euros soit 55%
  • Audience totale
    • 2018 : >10,3 milliards de contacts (+3% vs 2017)
    • 2017 : >10 milliards de contacts (+23% vs 2016)
      • Tour de France : 4,1 milliards de contact soit 41%

Source : AG2R La Mondiale, Cabinet Occurrence.