La Journée olympique, round d’essai pour Allianz

Sponsoring

Etude de cas. Dimanche 23 juin, la Journée olympique organisée par Paris 2024 Place de la Concorde en plein centre de la capitale (*) aura une saveur particulière pour Allianz. Ce sera la première occasion d’activer le partenariat signé entre l’assureur et les Jeux olympiques. L’accord conclu avec le Comité international olympique (CIO) jusqu’en 2028 débute officiellement au niveau planétaire en 2021, mais il existe une dérogation pour trois pays : la Chine, qui accueillera les Jeux d’hiver 2022, l’Espagne et la France.

«Nous jouons un peu le rôle de poisson pilote pour ce partenariat mondial», confie Franck Le Vallois, directeur de la distribution chez Allianz France et le coordinateur des Jeux au sein de l’entreprise. «Être présent dimanche lors de la Journée olympique était incontournable pour nous, poursuit-il. En interne, nous avons déjà mis en place une équipe dédiée à l’activation de cet accord avec les Jeux olympiques et le Comité d’organisation de Paris 2024.»

Allianz sera présent dimanche avec une structure gonflable reprenant les formes de l’Allianz Arena, le célèbre stade de Munich en Allemagne. Le dispositif, imaginé et conçu par l’agence Willie Beamen, est le même que celui installé dans les fan-zones des courses de Formula-e, comme récemment à Paris. A l’intérieur, le grand public pourra notamment s’essayer à des expériences de réalité virtuelle.

Être l’assureur reconnu du mouvement sportif

«L’objectif est de rapprocher la marque à l’image des Jeux olympiques avec les valeurs portées par l’événement, précise Franck Le Vallois. Nous sommes là dans la communication et la valorisation de la marque.» Allianz va au-delà de cet objectif avec un volet interne. «Cette Journée olympique se poursuivra chez Allianz France avec une Semaine olympique et l’organisation de conférences ou d’événements sportifs notamment autour du challenge Allianz World Run», ajoute le responsable. Cette opération lancée le 13 mai, et qui se conclura le 11 août, permet de collecter des fonds en fonction des kilomètres parcourus par les collaborateurs lors de courses à pied. L’argent sera versé à l’association SOS Villages d’enfants.

Etre Place de la Concorde permettra aussi à Allianz de se retrouver au centre du mouvement sportif français. «Nous assurons déjà 38 fédérations sportives et notre objectif est de devenir un assureur reconnu au sein du mouvement sportif, précise Franck Le Vallois. Le partenariat avec les Jeux olympiques va nous permettre d’activer cette image.» Le secteur est convoité par d’autres entreprises, en particulier la Maif. A Paris, dimanche, Allianz a invité les responsables des fédérations sportives françaises pour un cocktail à 18h30. Au même moment, la Patrouille de France survolera la Place de la Concorde. Un joli signe pour Allianz.

(*) La Journée olympique 2019 est couplée cette année à la Fête du Sport

© SportBusiness.Club. Juin 2019


Allianz travaille déjà avec Paris 2024

Futur partenaire mondial des Jeux olympiques, Allianz peut exceptionnellement activer cet accord en France depuis le 1er janvier 2019. La filiale française du groupe d’assurances n’a pas attendu pour prendre contact avec les membres du Comité d’organisation des Jeux olympiques et Paralympiques de paris 2024 (Cojo). «Nous sommes déjà à l’écoute de leurs besoins, confirme Franck Le Vallois, le Monsieur J.O. au sein d’Allianz France. Mais nous comptons aller plus loin que notre simple rôle d’assureur.» L’entreprise, très attentive aux risques auxquels peut s’exposer une organisation comme les Jeux, souhaite aussi accompagner le Cojo dans d’autres domaines. «Ils sont dans une logique de construction et nous leur apportons notre expertise et notre expérience en terme de recrutement et de formation par exemple, indique le responsable. Nous avons des outils et des processus qu’ils peuvent utiliser ou dont ils peuvent s’inspirer

1 Rétrolien / Ping

  1. OLBIA Conseil Cette semaine 25, Olbia a appris que…

Les commentaires sont fermés.