Avec Orange, les supporteurs des Bleus en voient de toutes les couleurs

L’opérateur téléphonique, nouveau sponsor de la Fédération française de football depuis le 1er mai, s’est mis très vite aux couleurs des Bleus. Orange profite de la Coupe du monde pour signer sa première communication autour de l’équipe de France. «Nous tentons d’utiliser tous les points de contacts et sommes dans la continuité de notre discours sur l’émotion», explique Stéphane Tardivel, directeur sponsoring, partenariats, et événementiel chez Orange France..

C’est à la télévision que l’opérateur téléphonique est le plus présent avec cette ligne publicitaire. Orange, ancien partenaire de l’Euro 2016, y met en avant les supporteurs de l’équipe de France. Après avoir recruté les familles fans des Bleus les plus enthousiastes, soixante-dix au total, l’opérateur a installé une petite caméra chez eux, au-dessus du téléviseur du foyer et dirigée vers leur canapé. Elle est chargée de capter les réactions de chacun pendant les matchs de l’équipe de France.

Un spot TV en quasi-direct

Les meilleures images sont compilées au sein d’un spot diffusé dans l’écran publicitaire suivant immédiatement le match de l’équipe de France sur TF1. On y retrouve les émotions de ces supporteurs, notamment au moment d’un but… marqué par les Bleus évidemment. Le dispositif a été imaginé par Publicis Conseil et est orchestré par Fortune Cookie, TF1 Live et Havas Média. L’objectif annoncé d’Orange est de rendre la marque plus sympathique et proche de ses consommateurs. D’ailleurs, comme la fédération française de football, l’opérateur téléphonique utilise la Marseillaise dans ses films publicitaires. Histoire, sans doute, de faire vibrer un peu plus la corde patriotique des supporteurs français.

«Il s’agit de notre première prise de parole d’Orange pour ce partenariat, précise Stéphane Tardivel. Cet accord complète très bien les accords que nous avons avec le Paris Saint-Germain, l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille, qui apportent une feuilleton, et celui avec la Fédération française de rugby, pour un meilleur maillage du territoire». Justement, à la rentrée, c’est au football amateur que l’opérateur téléphonique a prévu de s’adresser.