Balles neuves pour l’ATP

Tennis

Nouveau service pour l’ATP. La structure fédératrice du tennis professionnel masculin mondial attaque l’année 2017 avec des balles neuves et des ambitions commerciales visant clairement la jeune génération. Ainsi, les moins de 21 ans, comme leurs illustres aînés, auront eux aussi leur Master, ce tournoi qui, en novembre à Londres, réunit les huit meilleurs joueurs mondiaux. La première édition de la Next Gen ATP Finals se disputera du 7 au 11 novembre à Milan. La ville italienne a signé pour cinq ans.

«C’est l’avenir de notre sport et pas seulement en ce qui concerne les joueurs, explique Geoffroy Bourbon, vice-président de l’ATP en charge du commercial et du sponsoring (Voir l’interview vidéo ci-après). Cette compétition servira d’expérimentation de nouvelles règles». Des matchs en 5 sets de 4 jeux, par exemple, ou l’intégration de la Shot Clock, c’est-à-dire un temps limite pour servir.

Une chaîne de télé en OTT

Parallèlement, l’ATP s’intéresse aussi aux jeunes fans et tente de les ramener dans la bergerie. L’association a lancé son propre réseau social, directement concurrent de Facebook : My ATP. «C’est un enjeu très important car nous voulons connaître nos clients et être capables de monétiser cette audience», indique Geoffroy Bourbon. Le site, décliné en applications, rassemble des contenus exclusifs sur les joueurs et les tournois.

Enfin, dans le même temps, le tennis mondial va, en janvier 2017, lancer sa propre chaîne de télévision. «Nous développons une plateforme OTT (over the top) pour cela, précise le dirigeant. Nous pourrons y diffuser des matchs de tournois dans les pays où aucun droit audiovisuel n’est signé.» La chaîne pourra «géobloquer» les images par territoire. Une solution pour maximiser la visibilité du tennis sur la planète, auprès de toutes les cibles cette fois.

Publié sur www.Stratégies le 22 décembre 2016 par Bruno Fraioli


La stratégie marketing mondiale de l’ATP

L’ATP, qui syndicalise déjà les droits TV des ATP 1000 (les neuf tournois les plus importants après les quatre du Grand Chelem) et des ATP 500, devrait bientôt inclure aussi les ATP 250. La structure souhaite aussi rassembler les droits commerciaux. Plusieurs accords avec des organisateurs de tournois permettent de proposer une porte unique pour les marques. L’ATP a ainsi créé des packs multi-tournois modulables qui ont déjà attiré Indesit, Ricoh, Fedex et Peugeot. Ticket d’entrée pour être visible sur une dizaine de tournois : entre 400 000 et 500 000 euros. Jusqu’alors, seul le filet était libre pour un partenariat mondial. Il a été signé cette année par Emirates, qui succède à IBM, Mercedes et Corona.


Documentation (9 novembre 2017) : Les innovations du NextGen ATP Finals 2017 in Sunday Daily Mail (Tennis Re-Imagined: Shot clocks, players coached through headsets and live Hawk-Eye… how ATP is shaking up the sport at Next Gen finals in Milan, publié le 8 novembre 2017)


1 Rétrolien / Ping

  1. Le tennis de demain se joue au Next Gen. | SportBusiness.Club

Les commentaires sont fermés.