Be In Sports, home of handball

Le ballon est plus petit mais cela ne procure nullement au handball un sentiment d’infériorité par rapport au football. Au contraire : sur Bein Sports, le handball est même devenu l’égal du sport roi. «Avec plus de 300 matchs par an, le hand est effectivement maintenant un pilier important», confirme Florent Houzot, directeur de la rédaction de la chaîne sportive qui retransmet actuellement le championnat du monde masculin disputé au Danemark et en Allemagne.

Ce mondial 2019 sera justement l’un des moments fort de la saison pour Bein Sports. La chaîne dispose de l’exclusivité pour tous les matchs, comme celui de ce lundi soir, où les Bleus rencontrent une équipe réunifiée de la Corée. Un accord de sous-licence a été conclu avec le groupe TF1* pour la co-diffusion de trois matchs lors des phases de poules de la compétition, la demi et la finale, si l’équipe de France sont qualifiées pour ces deux derniers matchs.

Du championnat de France aux mondiaux

«Nous avons toutes les compétitions importantes du handball», se réjouit Florent Houzot. C’est effectivement le cas des mondiaux, hommes et femmes, récemment prolongés jusqu’en 2025, des championnats d’Europe, hommes et femmes aussi, de la Ligue des champions et du championnat de France, dont le contrat arrive à échéance en juin prochain. Début janvier, Bein Sports annonçait également le prolongement jusqu’en 2022 de l’accord avec la Fédération française de handball pour la diffusion des matchs amicaux et de qualifications des équipes nationales.

A défaut d’avoir pu conserver les coupes d’Europe de football [La Ligue des Champions et la Ligue Europa sont désormais chez Altice et diffusées sur RMC Sport] Bein Sports a donc jeté son dévolu sur le handball. Un investissement que la chaîne espère bien sûr payant. «Parler de rentabilité directe n’est pas possible car nous sommes dans un business global, explique Florent Houzot. On voit l’intérêt de nos abonnés pour le handball, on le sent, et certains viennent spécifiquement pour le hand sur Be In Sports.»

Un ROI difficile à évaluer

Pour autant, la chaîne est dans l’incapacité de chiffrer précisément ce que le hand lui rapporte. En effet, Bein Sports ne gère pas directement son portefeuille d’abonnés : ceux-ci restent la « propriété » des diffuseurs de la chaîne, comme le groupe Canal+ par exemple. La chaîne ne connaît pas les noms de ses abonnés et ne peut pas les évaluer au quotidien.

«Nous étions fin 2018 à 3,5 millions d’abonnés, et ça c’est l’information la plus importante, assure Florent Houzot. Cela signifie que nous restons au même niveau depuis la Coupe du monde de football en juillet 2018 et que la perte de la Ligue des Champions n’a donc pas eu de conséquences. Nous restons dans le projet d’une chaîne premium omnisports et ce schéma nous permet de fidéliser nos abonnés.» Une septième étoile mondiale pour les Bleus transporterait justement encore un peu plus la chaîne sportive vers le septième ciel.

© SportBusiness.Club. Janvier 2019

Mises à jour : Audiences des matchs du championnat du monde

  • France/Serbie (tour préliminaire), samedi 12 janvier à 20h30 sur TMC : 1 million de téléspectateurs / Pda (4+) : 4,7% (Hommes 15-49 ans : 8%).
  • Allemagne/France (tour préliminaire), mardi 15 janvier à 20h30 sur Bein Sports : « jusqu’à 611.000 téléspectateurs. »
  • Espagne/France (tour principal), samedi 19 janvier à 18h00 sur TMC : 778.000 téléspectateurs / Pda (4+) 5,1%.
  • Islande/France (tour principal), dimanche 20 janvier à 20h30 sur TMC : 1,4 million de téléspectateurs / Pda (4+) : 5,4% (Hommes 15-49 ans : 8,5%).
  • Danemark/France (1/2 finale), vendredi 25 janvier à 18h00 sur TF1 : 2,144 millions de téléspectateurs (pic à 2,7 millions) / Pda (4+) : ??% (Hommes 15-49 ans : 25%).

Top 3 audience 2018 de Be In Sports

  1. Football : PSG / Real Madrid, 6 mars 2018, huitième finale Ligue des Champions
    Audience : 2,085 millions de personnes / Pic à 2,347 milllions.
  2. Football : Real Madrid / PSG, 14 février 2018, huitième finale Ligue des Champions.
    Audience : 2,054 millions de personnes / Pic à 2,303 millions.
  3. Football : Espagne / Russie, 1er juillet 2018, huitième de finale de la Coupe du Monde
    Audience : 1,468 million de peronnes / Pic à 1,956 million.

Source : Be In Sports / Médiamétrie