Une Coupe du Monde millionnaire

Plus de 5,2 millions de téléspectateurs sur TF1 dimanche 7 juillet pour regarder la finale de la Coupe du monde féminine de football. L’événement se clos avec brio. Au total, les matchs diffusés sur TF1 et TMC, plus de XXX millions ont cumulé près de 86 millions de téléspectateurs (nombre de contacts). Succès aussi dans les stades avec plus d’un million de spectateurs : 1.133.311 exactement, en tenant compte des feuilles de match officielles. Le taux de remplissage moyen s’élève à 71,2%

Coté publicité, le groupe TF1, diffuseur en clair de la Coupe du monde féminine, aurait engrangé environ 13,3 millions d’euros nets de recettes publicitaires selon Philippe Nouchi, directeur de l’expertise média chez Publicis Media interrogé par Stratégies. Après les trente-six matchs des phases de poules, Kantar avait déjà comptabilisé 13,991 millions d’euros d’investissements bruts sur les chaînes de TF1.

Même avec l’élimination prématurée de l’équipe de France, battue en quart de finale par les Etats-Unis, le bilan est donc très bon pour le Comité local d’organisation, émanation de la Fédération française de football. Durant un mois, le football féminin a bénéficié d’une formidable vitrine. La barre des 200.000 joueuses licenciées, objectif souhaité par la fédération, pourra certainement être dépassée beaucoup plus rapidement que prévu. Par ailleurs, le football féminin professionnel devrait prendre un nouvel envol en France. Arkema, partenaire du mondial, a annoncé avoir acheté le naming de la D1, et le groupe M6 a déjà débuté sa campagne de promotion autour des futurs matchs des Bleues qui seront diffusés par le groupe, et certainement directement sur M6.

SportBusiness.Club. Juillet 2019


Les meilleurs taux de remplissage

  1. Lyon (159.864 spectateurs) : 90,1%
  2. Valenciennes (122.981) : 82,2%
  3. Grenoble (79.165) : 78,9%
  4. Paris (247.799) : 74,9%
  5. Reims (93.609) : 72,2%
  6. Le Havre (124.300) : 70,7%
  7. Montpellier (68.745) : 65,4%
  8. Rennes (132.570) : 64,7%
  9. Nice (104.278) : 48%

Les meilleures affluences

  1. Lyon (Finale Etats-Unis/Pays-Bas) : 57.900 spectateurs
  2. Lyon (demi-finale Angleterre/Etats-Unis) : 53.512 spectateurs
  3. Lyon (demi-finale Pays-Bas/Suède) : 48.452 spectateurs
  4. Paris (1/4 finale France/Etats-Unis) : 45.595 spectateurs
  5. Paris (Etats-Unis/Chili) : 45.594 spectateurs