Sport féminin, le difficile équilibre

Sont-ce les lendemains qui déchantent ? Le soufflé de la Coupe du monde féminine de football semble être retombé. En tout cas, le succès de l’événement ne porte pas le handball féminin dont le championnat a failli repartir à la rentrée sans diffuseur télé. Un comble car la compétition avait trouvé son namer avec Butagaz. Heureusement, après la polémique, une solution sera trouvée début septembre grâce à l’aide du Ministère des Sports et de l’Agence nationale du sport : ce sera la chaîne Sport en France qui retransmettra d’une vingtaine de matchs durant la saison. Toutefois, le modèle économique du sport féminin, et notamment du hand, paraît toujours aussi difficile à équilibrer.

< juillet 2019septembre 2019 >


L’actualité en août 2019 c’était aussi…

Julien Bergeaud, directeur général de Discovery France (Eurosport) est nommé directeur général de Médiapro France. Il sera chargé de lancer la nouvelle chaîne de la Ligue 1 avant l’été 2020. L’enseigne de distribution Intersport nouveau partenaire pour 3 ans de la Fédération française de tennis. Le site d’aide aux déplacements Moovit partenaire de la Vuelta, le tour d’Espagne cycliste. La ministre de la Santé, Agnes Buzyn, a déclaré être contre un assouplissement de loi Evin dans les stades. World Rugby abandonne le genre pour ses compétitions : « Coupe du monde » sera la dénomination officielle sans faire référence à hommes ou femmes.

En rugby, la finale du Top 14 reste sur France Télévision pour 4 années supplémentaires de 2020 à 2023. La Ligue national de handball annonce que les 182 rencontres du championnat de la Lidl Starligue seront retransmis sur Bein Sports France. Le constructeur auto japonais Toyota, Top Partenaire des Jeux Olympiques, lance son team mondial pour Tokyo 2020 composé de 240 athlètes de 43 pays, dont 13 Français. Lyon organisera en 2023 les championnats du monde des métiers, les World Skills. Le meeting d’athlétisme Diamond League de Paris inaugure une nouvelle piste au stade Charlety.


Le podcast

François Tarrou, directeur marketing de Yamaha France.


JanvierFévrierMarsAvrilMaiJuinJuilletAoûtSeptembreOctobreNovembreDécembre