Clap de fin pour la communication de Paris 2024

La Tour Sequana d'Accor Hotels affiche son soutien à Paris 2024

Gardez précieusement vos pin’s Paris 2024. Depuis le 1er octobre, la communication autour de la candidature de la capitale pour les Jeux olympiques de 2024 est close. Petit à petit, le logo représentant un «24» stylisant une Tour Eiffel a disparu du paysage parisien et francilien. Ainsi, JC Decaux a décroché les drapeaux Paris 2024 de ces centaines de mâts, et les oriflammes sur les bâtiments sportifs sont démontés.

Les sponsors ont fait de même. L’accord contractuel concernant l’utilisation des codes visuels de Paris 2024 est également arrivé à échéance. A Boulogne-Billancourt, sur les quais de Seine, la FDJ a retiré son inscription : «Pari réussi». Juste à côté, à Issy-les-Moulineaux, Accor Hôtels a dès les premiers jours d’octobre effacé l’immense logo de la candidature qui depuis quelques mois s’étalait sur les 23 étages de la façade de la Tour Séquana, siège de l’entreprise. Le 14 septembre, un immense «Bravo» y avait été ajouté, au lendemain de l’attribution officielle des Jeux à Paris.

Le logo réalisé par Dragon Rouge est maintenant soigneusement rangé. Début janvier 2018, le comité d’organisation (COJO) succédera à celui de candidature. Il devra rapidement trouver une nouvelle identité visuelle, celle incarnera les Jeux de 2024 pour toujours… et que l’on retrouvera partout dans Paris. Les futurs sponsors officiels de l’événement devront attendre la fin des Jeux d’été 2020 pour afficher leurs partenariats en grand. Toutefois, en attendant, les anneaux olympiques, après avoir squatté le Trocadéro, devraient dès fin novembre 2017 sillonner les places parisiennes. Le Paris Olympique ne fait qu’une petite pause.