Cojo Paris 2024, acte 1

Les Jeux olympiques de Paris 2024 commencent officiellement ce jeudi 30 novembre. Le «séminaire d’orientation» [c’est le nom officiel] qui se tiendra durant deux jours à Paris établira, en effet, le cadre du partenariat entre le Comité international olympique (CIO) et le futur Comité d’organisation des Jeux olympiques (Cojo) de Paris 2024. Cette réunion permettra de fixer les caps, définir les premiers objectifs et mettre en place un agenda. Les premières échéances sont connues : dissolution du comité de candidature, prévue par une Assemblée générale autour du 20 décembre, et création du Cojo, le plus tôt possible, en janvier 2018.

Pierre-Olivier Beckers-Vieujant

Jeudi et vendredi ce premier séminaire réunira 250 représentants du CIO, du mouvement sportif français, de l’Etat, des collectivités territoriales, mais aussi des top sponsors olympiques, dans l’amphithéâtre du Comité national olympique et sportif français. Les débats sont découpés en quatorze tables-rondes baptisées «En-Jeux». On parlera notamment de la vision des Jeux, de la stratégie de mobilisation, de l’expérience en dehors des stades ou de l’héritage. Le CIO viendra également présenter «l’ABC des Jeux» et expliquera «le nouvel environnement». L’ambiance promet d’être studieuse mais décontractée : «tenue de ville, sans cravate», précise le programme.

Forte d’une quinzaine de membres, la délégation du CIO sera menée par Pierre-Olivier Beckers-Vieujant. Président du comité olympique de Belgique, il a été nommé président de la commission de coordination du CIO pour les Jeux de Paris 2024 le 30 octobre dernier. L’homme-d’affaires belge, Baron par ailleurs, va certainement prendre un abonnement sur le Thalys. Ces six prochaines années le représentant officiel du CIO va multiplier les allers-retours entre Bruxelles et Paris.


Los Angeles est à Paris

Ce premier séminaire d’orientation mettra donc en perspective les Jeux de Paris 2024. Mais l’on y parlera également de ceux de Los Angeles 2028. C’est la concrétisation de l’inédit partenariat olympique annoncé entre les deux villes-hôtes. Non seulement le sujet sera officiellement abordé lors de la réunion parisienne, mais une délégation de L.A. 2028 est également présente à Paris. Réciproquement, Paris 2024 sera invité à participer aux travaux des américains.