Coupe du monde : France 2019 en chiffres

Football

50 millions de dollars

La somme versée par la FIFA aux équipes participantes de la Coupe du monde féminine, soit 44,385 millions d’euros et plus de trois fois le montant distribué il y a quatre ans lors de l’édition précédente au Canada. En plus des primes liées au classement, l’instance mondiale du football a alloué des versements pour la préparation des équipes nationales et pour les clubs professionnels des joueuses.

4 millions de dollars

Le gain empoché par l’équipe qui remportera la finale de la Coupe du monde, soit 3,550 millions d’euros. C’est le double de la prime allouée aux championnes de l’édition précédente en 2015, les footballeuses de l’équipe des Etats-Unis. L’an passé, la France, vainqueur du mondial masculin en Russie, avait remporté 38 millions de dollars, soit 33,7 millions d’euros.

Coupe du monde féminine France 2019 : Prize Money

En US dollars 
France 2019
Canada 2015
Total
24
30 000 000
15 000 000
Vainqueur
1
4 000 000
2 000 000
Finaliste
1
2 600 000
1 300 000
Troisième
1
2 000 000
1 000 000
Quatrième
1
1 600 000
800 000
Quart de finale
4
1 450 000
725 000
Huitième de finale
8
1 000 000
500 000
Phase de poule
8
750 000
375 000
Source : FIFA. Primes versées par fédération en dollars. Primes de préparation : 11,520 M$ (soit 480.000 $ par équipe). Primes versées aux clubs professionnels : 8,480 M$. Total global : 50 millions de dollars

30%

La part des primes FIFA reçues par la Fédération française de football (FFF) à l’issue du mondial qui sera reversée aux Bleues. L’équipe vainqueur remportera 3,550 millions d’euros, ce qui correspondrait à un peu plus de 46.000 euros par joueuse… si l’équipe de France décroche le titre ! L’an passé, les hommes avaient empochés chacun 470.000 euros pour leur deuxième étoile, soit huit fois plus que le gain potentiel des filles et un titre mondial. La FFF a toutefois promis aux filles une prime de 40.000 € en cas de présence en finale, ou de 30.000 euros si elles terminent troisième du tournoi.

1.130.000

La quantité de billets mis en vente auprès du grand public par le Comité d’organisation local France 2019. Avant le match d’ouverture, la barre des 950.000 tickets a été atteinte, et en interne on confie que le million pourrait être dépassé lundi prochain en cas de bon début sportif de l’équipe de France. Le mondial distribuera 1,3 million de billets, dont 170.000 destinés aux partenaires, soit 13% du total.

6

Le nombre de “Partenaires nationaux” de la Coupe du Monde féminine en France. Le coût pour obtenir ce statut est estimé à un million d’euros. Ces entreprises peuvent communiquer autour de l’événement uniquement sur le territoire français, à la différence des partenaires internationaux de la FIFA dont le terrain d’expression est la planète.

Les partenaires de la Coupe du monde féminine France 2019

PartenairesEntreprises (durée)Secteur
Partenaires FIFAAdidas (1970 > 2030)Equipementier sportif
Coca-Cola (1976 > 2030)Boisson non-alcoolisée
Dalian Wanda (2016 > 2030)Immobilier
Hyundai-Kia (1999 > 2022)Automobile
Qatar Airways (2017 > 2022)Compagnie aérienne
Visa (2007 > 2022)Services de paiement
Supporters nationauxArkéma (2019)Produits chimiques
Crédit Agricole (2019)Banque
EDF (2019)Fournisseur d'énergie
Proman (2019)Intérim
Orange (2019)Télécom
SNCF (2019)Transport

40 millions d’euros

Le budget estimé du Comité d’organisation de France 2019, structure contrôlée par la Fédération française de football. C’est le montant indiqué dans le dossier de candidature. L’essentiel des revenus provient de la billetterie et de l’hospitalité.


2 600 candidats

Le bilan en terme de recrutement réalisés par Proman, un des partenaires officiels, pour le compte du Comité d’organisation de France 2019. Rennes a été le premier site pour le nombre de candidats retenus : 585, juste devant Paris, 571. Suivent Grenoble (547), Nice (259), Le Havre (198), Lyon (164), Valenciennes (108), Reims (103) et Montpellier (98). La palette de postes proposés était large : agents logistiques, serveurs, professionnels de la restauration, conducteurs de car, animateurs, hôtes ou hôtesses d’accueil et même 190 danseurs pour les cérémonies.

3,9 millions de téléspectateurs

L’audience la plus élevée jamais réalisée par un match de l’équipe de France féminine de football, selon les relevés de Sport Index (exactement : 3,947 millions selon Médiamétrie). C’était en 2015, sur W9, lors de la dernière Coupe du monde féminine, au Canada, pour le quart de finale, perdu, des Bleus face à l’Allemagne. TF1 parie cette année sur des scores plus élevés, tout comme Virgile Caillet, délégué général de l’Union Sport & Cycle qui pronostique 6 millions de téléspectateurs pour le match d’ouverture, France / République de Corée, ce vendredi soir.

Mise à jour, samedi 8 juin 2019. Le match d’ouverture de la Coupe du monde féminine, France / République de Corée, vendredi 7 juin sur TF1, a réuni 9,829 millions de téléspectateurs avec une part d’audience (Pda) de 44,3% sur les plus de 4 ans. Il s’agit du record pour un match de football féminin en France. Il faut ajouter l’audience de Canal+, qui retransmettait également la rencontre : 0,826 million de personnes avec une Pda de 3,7%. L’addition des deux chaînes s’élève à 10,655 téléspectateurs et une Pda de 48%.

Mise à jour, dimanche 9 juin 2019. Le match Turquie / France, éliminatoire de l’Euro 2020 masculin, a rassemblé 5,055 millions de téléspectateurs samedi 8 juin sur TF1, avec une part d’audience de 26,7%

1 milliard

L’audience mondiale espérée par la FIFA pour les 52 matchs de la Coupe du monde 2019. Féminine. En 2015, au Canada, 555,6 millions de personnes avaient regardé au moins trois minutes de la compétition, soit 36% de mieux que l’édition précédente en 2011. Le mondial en France sera retransmis par 62 diffuseurs soit 10 de mieux qu’au Canada il y a quatre ans. Plus globalement, 2 500 accréditations médias ont été attribuées pour France 2019, soit près du double qu’en 2015 : 1 414.

24

Le nombre de caméras installées dans les neuf stades pour produire les images des matchs de la Coupe du monde France 2019. Cette configuration est améliorée pour le match d’ouverture, les demi-finales et la finale. Pour ces rencontres, sont ajoutés au dispositif technique une caméra aérienne, une cable-cam et des caméras sur bras installées derrière les buts. Trois autres caméras portatives seront destinées à capter les émotions du public. Tous les matchs seront captés en 4K, Ultra-haute définition 1080p et SDR. Le centre international de télévision (IBC), installé dans un pavillon du Parc des expositions de la Porte de Versaille à Paris, s’étend sur 5.000 mètres carrés.


125 000 euros

Le tarif d’un spot de pub de 30 secondes à la mi-temps de de la finale du mondial féminin le 7 juillet prochain… si les Bleues sont sur le terrain du Groupama Stadium de Lyon. Ce pris est plus de deux fois moins élevé que celui qui a été pratiqué pour le même espace en 2018 lors de la finale de la Coupe du monde… masculine.

25

Le nombre de matchs diffusés par le groupe TF1, dont tous ceux de l’équipe de France et la finale sur TF1. Le groupe a acheté les droits pour plus de 12 millions d’euros, et en a cédé une partie à Canal+ qui retransmettra les 52 rencontres en payant.

Coupe du monde féminine France 2019. Calendrier

Date/heure
Match
 
Lieu
Chaîne
Chaîne
ven 7 juin (21h00)
France / Rep. Corée
Gr.A
Paris
TF1
Canal+
sam 8 juin (21h00)
Norvège / Nigeria
Gr.A
Reims
Canal+ Sport
sam 8 juin (18h00)
Espagne / Afrique du Sud
Gr.B
Le Havre
TMC
Canal+
sam 8 juin (15h00)
Allemagne / Chine
Gr.B
Rennes
Canal+
dim 9 juin (13h00)
Australie / Italie
Gr.C
Valenciennes
Canal+ Sport
dim 9 juin (15h30)
Brésil / Jamaïque
Gr.C
Grenoble
Canal+ Sport
dim 9 juin (18h00)
Angleterre / Ecosse
Gr.D
Nice
TMC
Canal+ Sport
lun 10 juin (18h00)
Argentine / Japon
Gr.D
Paris
Canal+ Sport
lun 10 juin (21h00)
Canada / Cameroun
Gr.E
Montpellier
Canal+ Sport
mar 11 juin (15h00)
Nouvelle-Zélande / Pays-Bas
Gr.E
Le Havre
Canal+ Sport
mar 11 juin (18h00)
Chili / Suède
Gr.F
Rennes
Canal+ Sport
mar 11 juin (21h00)
Etats/Unis / Thaïlande
Gr.F
Reims
Canal+ Sport
mer 12 juin (15h00)
Nigeria / Rép. Corée
Gr.A
Grenoble
Canal+ Sport
mer 12 juin (18h00)
Allemagne / Espagne
Gr.B
Valenciennes
Canal+
mer 12 juin (21h00)
France / Norvège
Gr.A
Nice
TF1
Canal+
jeu 13 juin (18h00)
Australie / Brésil
Gr.C
Montpellier
Canal+ Sport
jeu 13 juin (21h00)
Afrique du Sud / Chine
Gr.B
Paris
Canal+ Sport
ven 14 juin (15h00)
Japon / Ecosse
Gr.D
Rennes
Canal+ Sport
ven 14 juin (21h00)
Angleterre / Argentine
Gr.D
Le Havre
TMC
Canal+ Sport
ven 14 juin (18h00)
Jamaïque / Italie
Gr.C
Reims
Canal+ Sport
sam 15 juin (15h00)
Pays-Bas / Cameroun
Gr.E
Valenciennes
Canal+
sam 15 juin (21h00)
Canada / Nouvelle-Zélande
Gr.E
Grenoble
TMC
Canal+ Sport
dim 16 juin (18h00)
Etats/Unis / Chili
Gr.F
Paris
TMC
Canal+
dim 16 juin (15h00)
Suède / Thaïlande
Gr.F
Nice
Canal+
lun 17 juin (18h00)
Chine / Espagne
Gr.B
Le Havre
Canal+ Sport
lun 17 juin (18h00)
Afrique du Sud / Allemagne
Gr.B
Montpellier
Canal+
lun 17 juin (21h00)
Rép. Corée / Norvège
Gr.A
Reims
Canal+ Sport
lun 17 juin (21h00)
Nigeria / France
Gr.A
Rennes
TF1
Canal+
mar 18 juin (21h00)
Italie / Brésil
Gr.C
Valenciennes
TMC
Canal+
mar 18 juin (21h00)
Jamaïque / Australie
Gr.C
Grenoble
Canal+ Sport
mer 19 juin (21h00)
Ecosse / Argentine
Gr.D
Paris
Canal+ Sport
mer 19 juin (21h00)
Japon / Angleterre
Gr.D
Nice
TMC
Canal+
jeu 20 juin (18h00)
Pays-Bas / Canada
Gr.E
Reims
Canal+
jeu 20 juin (18h00)
Cameroun / Nouvelle-Zélande
Gr.E
Montpellier
Canal+ Sport
jeu 20 juin (21h00)
Suède / Etats-Unis
Gr.F
Le Havre
TMC
Canal+
jeu 20 juin (21h00)
Thaïlande / Chili
Gr.F
Rennes
Canal+ Sport
sam 22 juin (17h30)
1er B / 3e A, C ou D
1/8e
Grenoble
TMC*
Canal+
sam 22 juin (21h00)
2e A / 2e C
1/8e
Nice
TF1 ou TMC*
Canal+ Sport
dim 23 juin (17h30)
1er D / 3e B, E ou F
1/8e
Valenciennes
TMC*
Canal+
dim 23 juin (21h00)
1er A / 3e C, D ou E
1/8e
Le Havre
TF1 ou TMC*
Canal+
lun 24 juin (18h00)
2e B / 1er F
1/8e
Reims
Canal+
lun 24 juin (21h00)
2e F / 2e E
1/8e
Paris
TMC*
Canal+ Sport
mar 25 juin (18h00)
1er C / 3e A, B ou F
1/8e
Montpellier
Canal+
mar 25 juin (21h00)
1er E / 2e D
1/8e
Rennes
TMC*
Canal+
jeu 27 juin (21h00)
Vainqueurs H2 / H3
1/4
Le Havre
TF1 ou TMC*
Canal+
ven 28 juin (21h00)
Vainqueurs H4 / H5
1/4
Paris
TF1 ou TMC*
Canal+
sam 29 juin (15h00)
Vainqueurs H7 / H8
1/4
Valenciennes
TMC*
Canal+
sam 29 juin (18h30)
Vainqueurs H1 / H6
1/4
Rennes
TMC*
Canal+
mar 2 juillet (21h00)
Vainqueurs Q1 / Q2
1/2
Lyon
TF1 ou TMC*
Canal+
mer 3 juillet (21h00)
Vainqueurs Q3 / Q4
1/2
Lyon
TMC
Canal+
sam 6 juillet (17h00)
Petite finale
3e place
Nice
TF1 ou TMC*
Canal+
dim 7 juillet (17h00)
Finale
Finale
Lyon
TF1
Canal+
Calendrier de retransmission des matchs de la Coupe du monde féminine de football France 2019. *à préciser. Sources : FIFA, Groupe TF1, Groupe Canal+

© SportBusiness.Club. Juin 2019