Le temps des ligues pour la Ligue des champions

L’appel d’offres de l’année a rendu son verdict : Canal+ et Bein Sports vont se partager les matchs de la Ligue des Champions, la plus prestigieuse Coupe d’Europe de football, pour trois saisons, de juillet 2021 à juin 2024. L’UEFA a attribué à Canal+ les deux meilleures affiches de chaque journée ou tour et à Beinsport l’exclusivité sur toutes les autres rencontres. TF1 complète le résultat de cette consultation en décrochant la diffusion en clair de la finale. Au total, le prix annuel déboursé par le trio s’élèverait à 375 millions d’euros selon L’Equipe, soit 60 millions de mieux (+19%) que l’actuel accord.

Justement, aujourd’hui, ce contrat est dans les mains de RMC Sport. La chaîne de sport du groupe Altice France est donc éjectée de la Ligue des Champions. Dans un communiqué, RMC Sport indique «qu’il reste détenteur exclusif des droits pour l’intégralité des matchs de cette saison 2019-2020, ainsi que pour ceux de la saison prochaine, 2020-2021, c’est à dire jusqu’en juin 2021.» Un rappel pour éviter de voir les abonnés déserter tout de suite la chaîne. L’autre perdant de cet appel d’offres est Médiapro. Le groupe espagnol, qui a acquis les principaux droits de la Ligue 1 à compter de l’été 2020, n’obtient rien. Nada. Son président, Jaume Rourès, est amer : «Nous allons attaquer l’UEFA en justice, en Suisse, pour demander l’accès à la documentation de l’appel d’offres, du premier et du deuxième tour,» déclare-t-il dans L’Equipe.

Alliances futures pour la Ligue 1 ?

«Cet appel d’offres de la Ligue des Champions revêtait un énorme enjeu pour Canal+ et Bein Sports, observe Michael Tapiro, fondateur et président de Sports Management School. Canal+ n’a pas simplement gagné cette consultation, la chaîne aussi préservé sa survie.» A l’inverse, le professionnel du marketing sportif craint pour la suite des groupes perdants. «Pour Médiapro, le championnat de France devait être un marchepied pour la Ligue des champions, assure Michael Tapiro. RMC Sport n’est pas encore condamné car il reste presque deux saisons et la marque bénéficie d’une image très forte dans l’univers du sport.»

La consultation autour des droits TV de la Ligue des champions permet de voir se dessiner clairement deux axes : Canal+ et Bein Sports, d’un côté, RMC Sport et Médiapro de l’autre. «Tout va maintenant se jouer avec des alliances,» estime le président de Sports Management School. L’avenir télé de la Ligue 1 s’est peut-être joué aujourd’hui. Face au coup de Trafalgar que Canal+ et Bein Sports lui ont joué, Médiapro pourrait, s’il a besoin de s’associer avec une autre acteur en France pour créer sa chaîne consacrée au championnat de France, se tourner plus facilement vers RMC Sport plutôt que vers un autre opérateur.

© SportBusiness.Club Novembre 2019

Ligue des Champions : qui va diffuser quoi ?

Résultats de l’appel d’offre de l’UEFA pour la diffusion des matchs de la Ligue des champions : saison 2021/22 à 2023/24.

  • Canal+
    • Lot 1 : affiche de la soirée du mardi soir, soir 16 matchs par saison et un magazine.
    • Lot 2 : affiche de la soirée du mercredi soir, soit 17 matchs par saison et un magazine.
    • Canal+ diffusera aussi la finale et la Super Coupe en direct.
  • Bein Sports
    • Lot 3 : toutes les autres autres rencontres en direct, soit 104 matchs par saison, et un magazine.
    • Bein Sports diffusera aussi la finale en direct.
  • TF1
    • Lot 4 : finale de la Ligue des Champions en clair et en direct

«Nous sommes très heureux de pouvoir à nouveau faire rayonner la plus prestigieuse compétition européenne de football sur nos antennes et proposer à nos abonnés les deux meilleurs matchs de chaque journée. Cette compétition va bénéficier du savoir-faire éditorial largement reconnu de sa rédaction des sports et venir enrichir l’offre sport déjà incomparable de Canal+. »

Maxime Saada, Président du Directoire de Canal+ (Communiqué)

«Nous sommes très heureux de proposer de nouveau l’UEFA Champions League à nos abonnés. Mais il s’agit également d’une déclaration d’intention importante au sein d’un marché hautement concurrentiel – Bein Sports offre le catalogue de droits le plus large et le plus complet en France, et de loin. D’un point de vue commercial, nous sommes déterminés à faire des offres économiquement raisonnables et proportionnées dans l’intérêt de notre sécurité financière à long terme, des consommateurs et des fans de sport. Pour nos abonnés, nous avons à cœur de leur proposer la plus belle offre, la meilleure couverture possible en compagnie de talents et consultants reconnus, et cela en toute mobilité grâce à notre plateforme OTT Bein Sports Connect Nous sommes immensément fiers d’être la chaîne numéro 1 de sports premium en France.»

Yousef Al-Obaidly, Président de Bein Sports France (Communiqué)

1 Rétrolien / Ping

  1. La Ligue des Champions en 4 lots | SportBusiness.Club

Les commentaires sont fermés.