«Faire de Disneyland Paris la capitale européenne de l’esport»

eSport

Interview, Aymeric Magne. Le directeur de Disneyland Paris Event Group souhaite que le parc francilien devienne une destination incontournable pour les événements esports internationaux. Du 4 au 12 mai prochain, Disneyland Paris accueillera le MDL Disneyland Paris Major un tournoi majeur du circuit mondial Dota Pro. L’accord a été signé avec Mars Media qui organisera cette compétition pour la première fois hors de Chine.

Pourquoi Disneyland Paris s’intéresse à l’esport ?

Aymeric Magne : «Nous cherchons continuellement des animations en dehors des horaires d’ouverture des parcs avec des concepts innovants. Il faut être différenciant pour attirer de nouveaux publics. Nous visons une population captive, celle des millennials, qui est déjà très proche de l’univers Disney grâce à des franchises comme les Avengers, par exemple.»

Attendez-vous de la visibilité pour la marque Disneyland Paris ?

A.M. : «Oui, bien sûr, mais nous attendons surtout un événement différenciant, un vrai spectacle autour de l’esport grâce à des expériences uniques pour les spectateurs. Nous escomptons aussi des retombées économiques directes. Le MDL Disneyland Paris Major devrait attirer entre 10.000 et 20.000 spectateurs. La billetterie est ouverte et marche très bien. La finale, dimanche 12 mai, devrait être complète dans la Disney Event Arena où seront installées 6.000 places

L’esport sera-t-il présent de manière récurrente à Disneyland Paris ?

A.M. : «Nous allons développer la présence de l’esport avec plusieurs événements annuels de dimension européenne ou mondiale, le plus souvent comme co-organisateur. Nous allons aussi créer des événements innovants autour de l’egaming. L’objectif est de faire de Disneyland Paris la capitale européenne de l’esport et une destination pour les organisations mondiales de la discipline


Aymeric Magne, directeur de Disneyland Paris Event Group

Allez-vous accueillir les compétitions de tous les jeux esport ?

A.M. : «Non. Nous excluons celles qui ne respectent pas la charte et les valeurs de Disney. Ainsi, nous n’organiserons pas de jeux de combat ou de “tir à la première personne” (First-Person Shooter). Accueillir un tournoi majeur du circuit Dota Pro était une réelle opportunité. Cela se traduit aussi auprès des marques : de nouveaux sponsors seront annoncés d’ici l’événement.»

Existe-t-il un projet de rénovation de la Disney Events Arena ?

A.M. : «Nous travaillons continuellement sur l’amélioration des infrastructures à l’intérieur de Disneyland Paris. Cette structure nous permet également d’organiser des événements BtoB et MICE toute l’année dans d’excellentes conditions.»

© SportBusiness.Club. Avril 2019