E-sport : Omen met HP dans le jeu

eSport

L'entrée de l'événement 2016 ESWC à Paris

Chez HP le Messie s’appelle Omen. C’est le nom de la gamme gaming du constructeur informatique lancée il y a dix-huit mois par le constructeur informatique américain et déjà consacrée numéro 2 sur le marché français. «C’est une performance car il nous n’avions qu’une gamme réduite, estime Justine Mary, “Category Manager” chez HP France. Aujourd’hui elle s’est étoffée et sur ce secteur du gaming, le plus dynamique de l’informatique, nous avons gagné 5 à 6 points de parts de marché.»

Compétition ESWC organisée dans le cadre de la Paris Games Week 2017

Le gaming fait rêver les constructeurs informatiques. En France, deuxième marché européen derrière l’Allemagne, il est estimé à environ 180.000 portables, spécialement conçus pour la compétition e-sport, et 70.000 desktops. Sur ce dernier créneau, la croissance atteint 20% en unités et 23% en valeur ! De quoi donner le sourire… et attiser les envies. Le taïwanais Asus, le leader, s’est lancé parmi les premiers avec une marque spécifique aussi : Republic of Gamers. Lenovo, le chinois, vient d’annoncer son arrivée en s’associant notamment avec ESL, l’un des leaders de l’organisation d’événement e-sport.

Une ambassadrice suédoise de 23 ans

Justement, pour pénétrer ce marché et cette clientèle spécifique, Omen a vite noué des partenariats avec des équipes pros (Vitality, LDLC), des conventions (Paris Games Week), des événements (ESWC) et des joueurs. En mars, la marque d’HP a annoncé un accord avec la suédoise Julian Kiran, 23 ans, connue sous le pseudonyme de Juliano et l’une des meilleures mondiales sur Counter-Strike : Global Offensive (CS:GO). «Nous n’étions pas le premier constructeur à venir sur le gaming et ces partenariats nous ont apporté de la crédibilité et de la reconnaissance, confie Yannick Pivot, “Product Manager” chez HP Europe (voir l’interview vidéo). Cela a permis à la marque de prendre de la valeur.».

Tout le budget marketing sur le gaming

Les produits bureautiques du constructeur ne sont pas oubliés. D’une part, les ventes de des gammes classiques sont portées par l’engouement commercial autour au gaming. D’autre part, les produits profitent aussi des technologies spécifiques du secteur. Un peu comme la voiture de Monsieur Tout-le-monde qui bénéficie des innovations testées en compétition, comme en Formule 1, par exemple.

A la Paris Games Week, qui se tient à Paris Expo du 1er au 5 novembre 2017, la marque Omen est omniprésente dans le Hall 3 réservé à l’e-sport. «Tout notre budget marketing est désormais consacré à la gamme gaming et l’e-sport, indique Justine Mary d’HP France. Nous travaillons l’identification et la notoriété de cette marque totalement en dehors des médias classiques, surtout avec les réseaux sociaux. On entre maintenant chez HP via cette gamme.» Aujourd’hui Omen est encore associé à sa maison mère grâce une signature «by HP.» Peut-être plus pour longtemps.