Egg Sports sort de sa coquille

Cyril Dethyre (Egg Sports) et Olivier Peulvast (Egg)

C’est une Agora, avec estrade et coussins sur les sièges, qui accueille les visiteurs de l’agence Egg à son siège de Neuilly-sur-Seine. Surprenant… comme l’enseigne elle-même, quasiment inconnue avant qu’elle ne soit retenue par Paris 2024 (lire ci-dessous) dans sa short-list de prestataires. «Et pourtant, nous allons fêter nos 20 ans le 1er janvier 2020,» indique Cyril Dethyre, à l’agence depuis un an pour y développer un pôle sport. Il a récemment été rejoint par Olivier Peulvast, ex-MKTG, nommé vice-président communication, marketing et stratégies.

«Nous sommes 100% indépendants, et ça, c’est un gros luxe, insiste Angélique Eriksen, la fondatrice franco-américano-norvégienne, présidente et seule actionnaire d’Egg. Mais nous sommes aussi très humbles et pouvoir travailler avec autant de grands clients est un privilège énorme. Même si nous sommes le petit outsider, cela montre que nous sommes tout à fait crédibles.» Et cette crédibilité c’est sur le secteur de la santé que l’agence l’a construite, notamment en accompagnant un client fidèle, le groupe pharmaceutique Novartis. Mais c’est aussi avec Johnson & Johnson, Bayer ou Reckitt Benckiser, autres références de l’agence.

En une décennie Egg, désormais implantée à Paris, Genève, New-York, Dubaï, Bruxelles et Atlanta, a développé son expertise dans la communication événementielle et le secteur de la santé. «C’est un univers qui réclame beaucoup de rigueur, affirme Angélique Eriksen. C’est aussi un vrai levier de communication pour beaucoup de secteurs et en particulier le sport.» D’où l’idée de créer Egg Sports. «Dès que je parle de sport auprès de mes clients, on écoute beaucoup, que ce soit auprès d’entreprises de l’alimentaire ou des assurances», assure-t-elle.

Une expertise dans le sport-santé

Arrivé il y a un an, Cyril Dethyre est donc chargé de développer cette nouvelle branche sport pour Egg. Ce spécialiste des grands événements sportifs estime que son agence peut déjà apporter une véritable expertise. «Nous sommes un acteur légitime dans ce secteur où le sport-santé est devenu central pour la société et les entreprises, explique-t-il. Nous sommes différents et arrivons avec d’autres réponses.»

Egg Sports entend aussi développer l’événementiel dans le domaine du sport. «C’est notre métier de base, poursuit Cyril Dethyre. Comme nous avons une licence IATA d’agence de voyages, nous pouvons créer et gérer des programmes de voyages : séminaires sportifs, team building ou simplement hospitalités autour d’un événement sportif.» Enfin, Egg souhaite aussi s’ouvrir plus largement au conseil en communication, de manière plus globale : ce sera la tâche d’Olivier Peulvast.

«L’objectif sera d’accompagner les marques dans leurs investissements autour du sport, notamment, et de proposer des programmes d’activation et de communication à 360 degrés grâce à la création de contenus ou d’événements», indique Olivier Peulvast. Egg affiche ses ambitions et veut rapidement trouver sa place. Angélique Eriksen a choisi ce nom pour son agence car «la forme de l’oeuf est imparfaitement parfaite,» selon elle. C’est aussi la plus aérodynamique, donc susceptible d’aller très vite.

© SportBusiness.Club Octobre 2019

Angélique Eriksen, présidente de l’agence Egg

Indiscret : Egg dans le Top 5 de Paris 2024

Pour réaliser ses actions de communication, et éviter la répétition de lourdes procédures d’appel d’offres, le Comité d’organisation des Jeux olympiques de Paris 2024 (COJO) a, au premier semestre 2019, sélectionné cinq agences de communication. Ce groupe est régulièrement consulté et interrogé, très discrètement, pour les opérations ponctuelles du COJO. Selon les informations de SportBusiness.Club, ce petit groupe rassemble Aimko, Double 2, EGG, Havas Sports & Entertainment et Hopscotch. Ainsi, sans que cela n’ait été rendu public, c’est Havas Sports & Entertainment qui a récemment été choisie, après une compétition entre les agences de cette short-list, pour accompagner le COJO lors de la révélation du nouveau logo des Jeux de Paris. L’événement pourrait se tenir dans quelques semaines, fin octobre ou début novembre.

Mise à jour, lundi 7 octobre 2019 : Selon Stratégies Newsletter, le COJO Paris 2024 aurait sélectionné cinq agences pour sa communication publicitaire : Australie, BETC, La Chose, TBWA/Paris et Buzzman (Havas),