Etienne Thobois DG des JO de Paris 2024

Etienne Thobois, Directeur Général du GIP Paris 2024 à Rio en août 2016

Sans surprise, Etienne Thobois, sera donc le directeur général du Comité d’organisation des Jeux olympiques de Paris 2024 (Cojo). C’est le choix de Tony Estanguet, qui, en janvier 2018, en sera le président. Les futurs statuts de la structure lui permettent d’être le seul à pouvoir «nommer et révoquer le directeur général», comme l’indique Le Parisien. Du coup, on ne change pas une équipe qui gagne : c’est le même duo qui a piloté le comité de candidature. Cette nomination doit être officialisée mercredi matin par un communiqué, puis, jeudi matin, elle sera annoncée lors d’une réunion du comité de candidature.

Etienne Thobois, sélectionné français pour les Jeux d’Atlanta 1996 en badminton et ancien patron de la Coupe du monde de rugby 2007 en France, a été choisi après un processus d’appel à candidatures. Le cabinet de recrutement avait reçu 61 CV. Cette procédure doit permettre à cette nomination de ne souffrir d’aucune contestation.

Un Bureau à 11

Paris 2024 se met en ordre de marche. Après la dissolution du comité de candidature, début janvier, sera créé le Cojo, une association avec à sa tête un Bureau composé de 11 membres. D’un côté les institutionnels : la ministre des sports, la maire de Paris, la présidente de la région Ile-de-France, le président du Conseil général de Seine Saint-Denis et celui du Grand Paris. De l’autre côté le mouvement sportif avec le Comité national olympique et sportif français, le Comité Paralympique Sportif Français, l’ancien co-président du comité de candidature, Bernard Lapasset (qui sera président d’honneur), et les trois membres français du Comité international olympique : Guy Drut, Jean-Christophe Rolland et Tony Estanguet. Ce dernier sera désigné président du Cojo.