Italie : vers une Calcio TV

Droits TV

Faute de trouver un accord avec Sky et Mediaset, la Ligue de football italienne pourrait confier les droits tv du Calcio à l’espagnol Mediapro dont le projet est la création d’une chaîne de télé. Ce sont les offres financières proposées par Sky (Ruppert Murdoch) et Mediaset (Silvio Berlusconi) qui expliquent cette situation, qualifiée de «chaos» par La Gazzetta dello Sport. Les sommes sont en effet loin de celles espérées par les présidents des clubs transalpins.

Lundi 22 janvier, lors du premier tour cet l’appel d’offres, concernant les droits de la Série A pour trois saisons (2018/19 à 2020/21), le duo de diffuseurs privés avait proposé 762 millions d’euros par an. C’est loin de ce qu’attendaient les responsables de la Lega et leur agence Infront : au moins 1,050 milliard ! Le montant était même inférieur aux 946 millions versés par Sky et Mediaset dans le cadre de l’actuel contrat.

Un deuxième tour, des négociations de gré à gré, est alors amorcé. Les deux diffuseurs lâchent quelques millions et vendredi 26 janvier l’offre totale atteint 830 millions d’euros. C’est mieux, mais toujours en dessous du minimum garanti pour l’ensemble des six lots mis en vente, rapporte la Gazzetta.

150 millions d’euros pour créer la chaîne

La Lega et Infront se tournent alors vers Mediapro, le puissant groupe audiovisuel espagnol, dont l’une des activités est la gestion de droits sportifs. L’enseigne propose 950 millions d’euros par saison. Son projet est construit autour de la création d’une chaîne de télé consacrée au calcio. Payante, elle serait distribuée de manière non-exclusive via toutes les plateformes. La redevance reversée par ces dernières à Mediapro serait proportionnelle au nombre d’abonnés. Une diffusion via l’OTT est aussi envisagée.

Le projet Calcio TV de Mediapro s’appuierait non seulement sur les droits de la Série A, mais aussi sur ceux de la la Série B (deuxième division). Les archives du championnat italien complèteraient la programmation. La Gazzetta évoque un budget de 150 millions d’euros pour créer et produire cette chaîne. De quoi, en France, rappeler l’aventure Cfoot lancée durant l’été 2011 par la Ligue de football professionnelle pour pallier le manque d’offres des diffuseurs. A l’époque, la chaîne ne détenait que les droits que de la Ligue 2 et n’avait tenue qu’une saison !

Les Italiens n’en sont pas encore à ce stade là. Pour l’heure, la Lega et les présidents de clubs transalpins offrent un troisième tour à Sky et Mediaset, histoire qu’ils réfléchissent encore un peu. Les deux diffuseurs ont une grosse semaine pour revoir leurs copies et faire remonter les propositions financières. Faute de quoi, c’est la solution Calcio TV de Médiapro qui pourrait être définitivement retenue.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*