JOJ : Lausanne pas loin du 20 sur 20

Les 3e Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) d’hiver se terminent mercredi 22 janvier avec une cérémonie d’ouverture organisée en plein cœur de la citée vaudoise, “capitale olympique”. Le succès populaire de l’événement est réel, SportBusiness.Club l’avait constaté sur place lors du premier week-end. Il ne s’est pas démenti les jours suivants. Selon le Comité d’organisation (COJO) plus de 640 000 personnes ont assisté aux compétitions ou aux animations organisées en parallèle, dont 80 000 écoliers. Toutes les manifestations étaient gratuites d’accès.

Les huit lieux de compétition, dont celui des Tuffes en France, ont recencé plus de 350 000 spectateurs sur l’ensemble des Jeux. Le week-end, jusqu’à 10.000 spectateurs pouvaient être présents sur certains sites. A Lausanne, quelques épreuves, en particulier le patinage artistique et le short-track (patinage de vitesse sur piste courte) qui se disputaient dans la patinoire éphémère Malley 2.0, ont affiché complet. Ce fut également le cas pour les tournois d’hockey-sur-glace à la Vaudoise Aréna dont les 8.000 places ont été remplies à plusieurs reprises rapporte le COJO.

Toujours à Lausanne, les animations mises en place en centre-ville, notamment une piste de ski en synthétique de 200 mètres de long, ont enregistré plus de 200.000 visiteurs et les cérémonies de remise des médailles, organisées dans le quartier commerçant du Flon, ont attiré en moyenne 2.000 spectateurs chaque soir.

60% de passagers supplémentaires dans les transports

Côté média, En Suisse, la cérémonie d’ouverture a été retransmise en direct sur trois chaînes nationales : sur la zone Suisse Romande, RTS a triplé sa part d’audience habituelle avec un taux de 25%. Au total, plus de 165 heures de retransmission ont été produites par OBS, la branche audiovisuelle du Comité international olympique. Les images des JOJ de Lausanne 2020 ont été diffusées dans 191 pays, contre 89 en 2016 pour la deuxième édition d’hiver à Lillehammer. Par ailleurs, le site internet de l’événement a enregistré une moyenne quotidienne de 220.000 visiteurs uniques et l’application officielle a été téléchargée plus de 40 000 fois.

Enfin, dernier indicateur fourni par le COJO lausannois, durant les JOJ, les transports publics régionaux ont comptabilisé 60% de passagers supplémentaires les week-ends par rapport à une période normale. Un million de personne a emprunté la principale ligne de métro de la ville, soit une fréquentation en hausse de 30%. Les Jeux olympiques de la jeunesse proposaient aux délégations et aux médias d’utiliser les transports publics. La gratuité était accordée à toutes les personnes accréditées. Le public qui ne disposait pas de ticket transport associé au billet a acheté 3.500 billets à prix réduit.

Le budget d’organisation de ces troisièmes JOJ d’hiver se montait à un peu moins de 40 millions d’euros. Le COJO a annoncé un équilibre entre les dépenses d’organisation et les ressources réparties en trois tiers : collectivités territoriales, subvention du Comité international olympique et partenaires privés. Une trentaine de marques, souvent locales ou régionales, était présente.

© SportBusiness.Club janvier 2020


1 Rétrolien / Ping

  1. Dakar passe en mode préparation de ses JOJ 2022 | SportBusiness.Club

Les commentaires sont fermés.