La chaîne l’Equipe s’offre le foot européen

C’est une nouvelle marche que franchit la Chaîne l’Equipe. La télévision sportive du groupe Amaury a annoncé ce mercredi 30 août 2017 l’acquisition des droits des matchs de l’European Qualifiers, c’est-à-dire des matchs officiels de qualification des équipes nationales pour l’Euro 2020 et la Coupe du monde 2022, au Qatar. Cette opération permettra, dès la rentrée de septembre 2018, à la Chaîne L’Equipe de diffuser un millier de rencontres internationales officielles jusqu’à début 2022, et d’entrer sur le terrain du foot par la grande porte. Ces droits sont détenus jusqu’à l’été 2018 par Canal+.

L’accord, signé avec l’UEFA via son agence officielle CAA Eleven, concerne aussi les rencontres de la Nations League, la nouvelle compétition européenne équivalente à la Ligue des Champions, mais pour les équipes nationales. Elle débutera en septembre 2018. La Chaîne L’Equipe proposera jusqu’à 11 matchs en direct lors des “semaines internationales”. Seule l’équipe de France est exempte de l’accord, mais les matchs des Bleus, dont TF1 et M6 se partagent les droits, seront toutefois proposés en différé. L’Equipe a signé les droits pour l’ensemble des supports audiovisuels, dont, bien-sûr, internet.

Monétiser la nouvelle grille

«Il s’agit d’une acquisition majeure, assure Cyril Linette, directeur général du groupe L’Equipe. Nous n’avions pas une vraie offre de football. On va passer un cap». Celui-ci a un coup : plusieurs millions d’euros… qu’il faudra ajouter au coût de grille actuel de 35 millions d’euros. «Ce ne sera pas un changement de modèle, affirme le dirigeant du groupe Amaury. En développant la chaîne, nous en développons aussi ses revenus. L’objectif de la régie publicitaire, qui se réorganise, est de monétiser la nouvelle grille».

Malgré plusieurs succès d’audience en 2017, notamment grâce au biathlon et au Tour d’Italie cycliste, dont les audiences ont dépassé le million de téléspectateurs, la Chaîne L’Equipe continue à afficher des pertes. «Personnellement, je raisonne au niveau du groupe, mais pour la chaîne, je réduis les pertes et je vise un équilibre économique d’ici deux ans», indique Cyril Linette qui se félicite d’être à la tête de la «première chaîne de sport de France».

«On offre la visibilité»

La Chaîne L’Equipe devrait boucler l’été avec une part d’audience moyenne de 1,3% «contre 0,6% il y a deux ans» rappelle le directeur général du groupe. La télévision, qui a aussi renouvelé les droits du biathlon (Coupe du monde et championnats du monde) jusqu’en 2022, attaque la rentrée avec notamment un nouveau rendez-vous magazine quotidien à 17h45 animé par Estelle Denis et l’ambition de décrocher encore de nouveaux droits.

«Nous avons convaincu le public, il faut aussi continuer à convaincre les détenteurs de droits que nous pouvons leur apporter de l’exposition et de la visibilité, explique Cyril Linette. La Ligue 1, La Ligue des Champions, le Top 14 et la F1 sont des disciplines pour les chaînes payantes. En revanche, tous les autres devraient se poser la question de leur diffusion. Je ne suis pas sûr que l’athlétisme rapporte des abonnés à une chaîne payante. Le guichet est ouvert». Et la course aux droits audiovisuels relancée.

1 Rétrolien / Ping

  1. La Chaîne l'Équipe entre dans une dimension foot. | SportBusiness.Club

Les commentaires sont fermés.