«La Ligue 2 complèterait parfaitement l’offre de Médiapro.»

L’interview du samedi : Arnaud Simon. L’ancien directeur général d’Eurosport, aujourd’hui conseil en stratégie de contenus et de distribution estime que la Ligue 2, dont les droits seront attribués mardi 4 décembre par la Ligue de football professionnel, sont très importants pour Médiapro. Le groupe espagnol détient déjà une grande partie de ceux de la Ligue 1 à partir de 2020. Dans les années qui viennent, Arnaud Simon prône pour une disruption des offres de la télé payante.

Est-il primordial pour Mediapro de remporter les droits de la Ligue 2 ?

Arnaud Simon : «Oui, car Jaume Roures, le président de Mediapro, insiste beaucoup sur la capacité à mettre en place une programmation séquentielle. Il s’agit de proposer une continuité durant le week-end avec un enchaînement de matchs du championnat domestique. Il pourrait le faire avec les droits qu’il détient de la Ligue 1 et ceux de la Ligue 2. Cette logique est extrêmement importante pour lui. Par ailleurs, la stratégie de Mediapro est l’approfondissement du football national plutôt que d’aller sur les championnats étrangers. Le produit vitrine est la Ligue 1. La Ligue 2 compléterait parfaitement l’offre de Mediapro. Quant aux droits de la Coupe de la Ligue ils peuvent constituer un plus intéressant mais ce ne n’est pas le même enjeu.»

L’arrivée des Gafa est-elle inéluctable sur le marché des droits TV en France ?

A.S. : «La priorité est de répondre de manière la plus précise et la plus juste aux attentes des fans de football. Or, aujourd’hui, ils doivent additionner les abonnements. Cela va à l’encontre des tendances. Il est nécessaire de créer une offre de services pour ces fans de sport sans qu’ils soient obligés de multiplier les abonnements. Une nouvelle plateforme qui viendrait bousculer le marché actuel pourrait être une réponse. Ces nouveaux acteurs vont arriver peut-être avec l’acquisition de droits premium, ou peut-être en s’associant avec un acteur en place

Arnaud Simon.

Mediapro pourrait-il s’associer avec un Gafa ?

A.S. : «C’est possible. Je reste persuadé que Mediapro ne revendra pas les droits qu’il a acquis au sens ou on l’entend aujourd’hui. Je doute aussi sur leur intention de lancer une chaîne en France. Ce serait un raisonnement trop conventionnel pour un mode de consommation qui évolue très vite et alors qu’ils ont entre les mains le produit phare du football français. Plus que le lancement d’une simple chaîne linéaire on peut envisager Mediapro s’associer avec un pure player de l’internet pour créer une offre numérique totalement disruptive qui viendrait casser le marché

© SportBusiness.Club. Novembre 2018.

1 Rétrolien / Ping

  1. La Ligue 2 partagée entre Mediapro et Be In Sports. | SportBusiness.Club

Les commentaires sont fermés.