Coupe du monde : la SNCF en démonstration

Tout roule entre la Coupe du monde féminine et la SNCF. Le transporteur, partenaire officiel du mondial de football qui se dispute en France du 7 juin au 7 juillet a pourtant une lourde responsabilité : celle d’acheminer en temps et en heure les joueuses des vingt-quatre équipes de la compétition, ainsi que leur encadrement, tout le matériel… et les arbitres ! Une première pour un événement de la FIFA. Pour ce challenge, la SNCF a mobilisé ses trains, ses bus et ses camions. Au total, une quarantaine de liaisons en TGV est programmée, 250 cars Kéolis et une centaine de camions Géodis, deux filiales du groupe, sont réquisitionnés.

«Nous faisons la démonstration de nos solutions de mobilité à grande échelle, explique Benoit Lanciot, directeur de la communication événementielle et des partenariats à la SNCF. Nous avons besoin de faire savoir que le transport chez nous ne se limite pas seulement aux trains. Il s’agit d’un enjeu majeur notamment dans la perspective des prochains grands événements sportifs que la France accueillera.» Le responsable vise ainsi la Coupe du monde de rugby en 2023 et bien-sûr les Jeux olympiques de Paris 2024. Ces rendez-vous peuvent se traduire par un volume d’activité et du chiffre d’affaires pour l’entreprise publique.

Au-delà de l’effet vitrine, la Coupe du monde féminine sert aussi de levier de communication pour la SNCF. «Nous sommes engagés dans un plan de féminisation de nos métiers car notre société est historiquement masculine, indique Benoît Lanciot. Beaucoup de femmes sont maintenant conductrices ou opèrent dans les secteurs de la maintenance.» Le film créé par TBWA et diffusé sur les écrans géants des stades du mondial met justement en scène les femmes de l’entreprise. «Le message que l’on souhaite faire passer est clair : la SNCF, comme le foot, ce n’est pas réservé qu’aux hommes,» conclut le patron du sponsoring.

© SportBusiness.Club. Juin 2019

1 Rétrolien / Ping

  1. OLBIA Conseil Cette semaine 24, Olbia a appris que…

Les commentaires sont fermés.