La Transat Jacques Vabre profite au Havre

C’est une histoire d’amour qui unit la Transat Jacques Vabre à la Ville du Havre. Si forte que depuis 2011 la ville est co-organisatrice de la course à la voile dont le départ de la 13e édition est donné dimanche 5 novembre 2017, à 13h35 exactement. La préfecture de Seine-Maritime, qui fête le 500e anniversaire de sa création, est associée dans cette aventure à la marque de café, détenue depuis 2015 par le groupe néerlandais Jacobs Douwe Egberts.

Pour Le Havre, qui contribue à hauteur de 900 000 euros, l’événement est synonyme de retombées positives. «Cette course symbolise l’histoire des relations internationales de la ville, affirme Luc Lemonnier, Maire du Havre (voir l’interview vidéo ci-après). Cette transat rappelle que Le Havre est une cité maritime, portuaire et la ville du commerce du café.» Ainsi, le retour de l’appellation “Route du Café” réjouit évidemment l’élu. «Cet événement participe à la notoriété de la ville, à faire que l’on a envie d’y vivre ou faire du business,», poursuit-il.

En 2015, lors de l’édition précédente, les retombées médias de la Transat Jacques Vabre ont été estimées à 43 millions d’euros (voir les chiffres de la Transat Jacques Vabre). Au total, 18% de cet impact concernait la Ville du Havre a rapporté Gildas Gautier, le délégué général de la Transat Jacques Vabre, lors d’une conférence organisée par Tip & Shaft. Le village départ, qui rassemble des stands commerciaux et des espaces pédagogique pour les écoles havraises, avait ainsi reçu la visite de 450 000 personnes en 2015.


Un budget de 2,5 millions d’euros

Le budget d’organisation de la 13e Transat Jacques Vabre s’élève à 2,5 millions d’euros. Près de 900 000 euros proviennent de la Ville du Havre, copropriétaire de la course avec le groupe Jacobs Douwe Egberts (détenteur de la marque Jacques Vabre), qui verserait un peu plus, rapporte Tip & Shaft. Le solde vient de la ville d’arrivée, Salvador de Bahia au Brésil, et des partenaires. Selon une étude de Sportlab, 21% des Français se sont intéressés à la l’édition 2015 de la Jacques Vabre. Un taux un peu en-dessous de celui de la Route du Rhum 2015 (30%), mais encore loin de du Vendée Globe 2012-13 (46%).

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*