Lagardère remporte le conseil sport d’EDF

EDF est partenaire de la FFF

Le courant est plutôt bien passé. C’est à Lagardère Plus qu’EDF, un des principaux sponsors du sport français, a décidé de confier son conseil stratégique dans le sport pour les prochaines années. L’enseigne de Lagardère Sports and Entertainment a, selon mes informations, été officiellement désignée au début de cette semaine et à l’issue d’une longue compétition ayant réuni une petite dizaine d’autres agences, dont Havas Sports & Entertainement qui gérait ce budget jusqu’à présent.

EDF est partenaire de plusieurs fédérations sportives, notamment celles de football, natation, de canoë-kayak et d’handisport. Le fournisseur d’énergie supporte l’équipe de France de football, championne du monde, depuis 2014. A l’époque, le groupe avait succédé à Engie (ex-GDF) qui avait choisi de ne pas prolonger cet accord de sponsoring. EDF est aussi depuis 2017 engagé dans des compétitions e-sports.

Même si Lagardère Plus sera chargée de remettre à plat la stratégie sportive de l’entreprise, les grandes lignes ne devraient pas être bousculées. C’est notamment le cas pour le Team d’athlètes qui devrait se poursuivre. «Ce ne sera pas une révolution», confirme-t-on au sein d’EDF. Le premier travail des équipes de Lagardère sera l’activation prévue autour de la prochaine Coupe du monde de football féminin (7 juin au 7 juin) : l’entreprise est partenaire des Bleues et de la compétition qui se déroule en France.

Quatre agences pour l’événementiel

En revanche, Paris 2024 apparaît comme un chantier moins prioritaire. L’entreprise publique va quand même obligatoirement se poser la question d’une éventuelle association avec le Comité d’organisation des jeux olympiques et paralympiques (Cojo). Ce sera justement le travail de Lagardère Plus d’estimer le bon niveau d’engagement d’EDF dans l’événement… si jamais le secteur “énergie” n’est pas préempté avant par une entreprise concurrente.

La compétition initiée par EDF a duré près de six mois et nécessité plusieurs “tours”. Tout a débuté fin juin 2018 avec une première étape mi-juillet et la sélection d’une liste d’agences. Un deuxième tour avec présentation s’est tenu à la rentrée, et une short-list a été dressée à l’automne avant une décision finale, donc, tout début janvier. C’est la procédure exigée par le service des achats d’EDF qui expliquerait ce délai.

Cette consultation comportait aussi un second lot, celui concernant l’organisation d’événements autour du sport. EDF a choisi un pool de quatre agences : Lagardère Plus, encore, Havas Event, Only Sports & Passions (Webedia) et Sport Market, associée à Live by GL Events. Ces enseignes seront sollicitées au coup par coup ou consultées selon les types d’événements à venir.

© SportBusiness.Club. Janvier 2018


Lagardère Sports embellit son catalogue

Le gain du budget EDF chez Lagardère Plus est une bonne nouvelle pour Lagardère Sports & Entertainment. La filiale du groupe Lagardère est en effet en vente et cette arrivée vient embellir son catalogue de clients. Celui-ci compte d’ailleurs également Total. Lagardère Sorts conseille le fournisseur d’énergie autour de son engagement derrière le football africain et la Coupe d’Afrique des Nations dont Total est sponsor titre. Selon mes informations, l’entreprise française serait très intéressée par un partenariat avec Paris 2024.