Orange fait la promo des Bleues

Sponsoring

Activation. Actrice, députée, cheffe étoilée, chanteuse pop… les Français imaginent les joueuses de l’équipe de France à des postes assez éloignés de ceux qu’elles occuperont à partir du 7 juin pour la Coupe du monde féminine de football. Orange, partenaire de la Fédération française de football, s’est amusé à réaliser un petit sondage, avec Ipsos, pour vérifier si à moins de quinze jours de l’ouverture de la compétition les supporters connaissent les Bleues. Résultat : 30% peuvent citer des noms de joueuses. C’est bien, mais ça pourrait être mieux.

C’est aussi l’avis de l’opérateur téléphonique qui s’est appuyé sur les résultats de ce sondage pour réaliser sa campagne de communication autour du mondial et mettre en avant les joueuses : “100% avec les Bleues”. «Pour soutenir les Bleues, Orange a développé plusieurs opérations dans le but de renforcer la notoriété des joueuses de l’équipe de France avant le coup d’envoi, rassembler les Français derrière elles et partager leurs émotions tout au long de la compétition,» indique un communiqué d’Orange.

Le 12e homme est mort

Un film, réalisé par Publicis, reprenant les principaux résultats de l’enquête est diffusé à la télé et via les réseaux sociaux. Il met en scène Gaëtane Thiney, Eugénie Le Sommer, Amandine Henry, Sarah Bouhaddi et Viviane Asseyi, le cinq majeur des Bleues. Dans le même temps, le “12e homme”, la plateforme d’Orange consacrée au football, change de nom et se rebaptise, non pas la “12e femme” mais la “Team Orange Football”, marque plus consensuelle et mixte. Le site proposera des infos sur le mondial, l’équipe de France et des vidéos des joueuses.

Orange complète son dispositif autour des Bleues avec deux concours. Le premier, organisé via Twitter, Facebook et Instagram, fera gagner des maillots mais aussi des places pour les matchs de l’équipe de France, en bord terrain, afin de suivre les dix dernières minutes des rencontres. Ce sera aussi le cas pour les demi-finales et la finale. Le second jeu est organisé dans les boutiques Orange : il faudra y laisser son numéro de téléphone et si l’un des chiffres correspond à la minute où est marqué un but de l’équipe de France, ce sera également gagné pour le supporter. De quoi enrichir la base de prospects pour l’opérateur.

Enfin, Orange s’installera dans les Fan-zones, les Fifa Fan expériences des villes-hôtes dans lesquelles évolueront les tricolores. Ce sera le cas à Paris, mais la marque investira le Stade Jean-Bouin, voisin du Parc des Princes où se disputeront les matchs. «Notre installation est trop importante pour le site officiel des Halles,» confie-t-on chez Orange. Le dispositif voyagera encore à Lyon où se joueront les demi-finales et la finale. Toujours en accompagnant l’équipe de France. En tout cas c’est l’espoir d’Orange.

© SportBusiness.Club. Mai 2019


Orange câble les stades

Comme lors de l’Euro 2016 des hommes, l’opérateur télécom fournit des services de communications fixes, mobiles et wifi dans les neuf stades français de la Coupe du monde féminine de football et sur l’ensemble des terrains d’entraînement. Orange est aussi chargé des installations de l’International Broadcast Center, le QG de toute la diffusion TV du mondial.

A écouter aussi, le podcast de SportBusiness.Club avec Stéphane Tardivel, directeur du sponsoring chez Orange France