Le marketing de Tokyo 2020 toujours en hausse

Les recettes marketing domestiques des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020 s’élèvent à 2,9 milliards d’euros (348 milliards de yens), selon le dernier budget (4e version) publié ce vendredi 20 décembre par le Comité d’organisation (COJO). Elles ont progressé de 230 millions d’euros (28 milliards de yens) depuis la dernière révision, l’an dernier à la même époque. C’est loin des mêmes recettes estimées pour Paris 2024 : 1,2 milliard d’euros. Mais le contexte commercial est différent car, contrairement à Paris et à d’autres organisations, le programme marketing de Tokyo 2020 ne propose pas d’exclusivité sectorielle pour les annonceurs. 

En dehors des 14 sponsors Top du Comité international olympique, à ce jour les Jeux olympiques de Tokyo comptent 69 partenaires officiels nationaux répartis en trois catégories : 19 Gold Partners, 32 Official Partners et 18 Official Supporters. Les Jeux paralympiques bénéficient, eux, de 68 partenaires nationaux spécifiques, auxquels il faut y ajouter 5 sponsors internationaux. Tokyo 2020 commente ces résultats comme «une activité commerciale record» portée par «une reconnaissance des entreprises japonaises des opportunités inégalées offertes par les Jeux de Tokyo 2020.»

Les autres postes de recettes du COJO 2020 n’ont pas augmenté en un an : contribution du CIO (720 millions d’euros), sponsors Top (450 millions), licences et merchandising (90 millions), billetterie (720 millions). Le total des recettes privées se monte à 5,2 milliards d’euros (630 milliards de yens) sur un budget total de 11,1 milliards d’euros (1.350 milliards de yens) en ajoutant les 6,15 milliards d’investissement public direct dont une grande partie est consacrée au financement des infrastructures.  

© SportBusiness.Club Décembre 2019

1 Rétrolien / Ping

  1. Tokyo espère un ticket gagnant pour 2020 | SportBusiness.Club

Les commentaires sont fermés.