Le PSG entre dans le Top 5

A défaut d’atteindre dans le dernier carré de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain intègre le Top 5 des clubs les plus riches d’Europe selon le dernier rapport Football Money League publié par Deloitte. D’après la comptabilité du cabinet britannique, le club parisien affiche 635,9 millions d’euros de revenus et se classe derrière le quatuor Barcelone, qui reprend la tête, Madrid, Munich et Manchester United. Le PSG gagne une place à ce classement en passant devant Manchester City.

Deloitte note “une impressionnante croissance en pourcentage à deux chiffres dans toutes les sources de revenus du Paris Saint-Germain” notamment en marketing où “le club parisien a signé cinq nouveaux partenaires et a prolongé ses accords avec six autres”. De quoi permettre d’engranger plus de 50 millions d’euros supplémentaires grâce à ce volet commercial qui, avec 363,4 millions d’euros au compteur, est le deuxième du classement de Deloitte, après Barcelone.

Le PSG réalise 57% de ses ressources grâce au marketing. C’est le plus haut taux de ce Top 20 des clubs riches. A contrario, les recettes de droits TV comptent pour un peu moins de 25%… et il s’agit du taux le plus faible du classement. Deloitte indique que les Parisiens “se concentrent sur des idées innovantes” comme un mélange des genres entre la mode et le sport permettant notamment une augmentation de ses recettes de merchandising. “Le club expose ses couleurs lors de la Fashion Week à Paris brouillant avec succès la frontière entre football et divertissement”, reconnaît le cabinet d’audit.

Un peu plus loin dans ce classement, Lyon 17e fait son retour au sein du Top 20 grâce à des revenus commerciaux estimés à 220,8 millions d’euros. Deloitte salue le travail réalisé par l’Olympique Lyonnais autour de l’engagement des supporteurs ainsi que le développement de recettes annexes “qui vont au-delà de ce que l’on pourrait considérer comme une activité traditionnelle d’un club de football.” Le cabinet salue “une vision claire” de la stratégie du club et le potentiel autour du football féminin. Pour Deloitte, Lyon devrait s’installer dans ce Top 20 pour plusieurs années.

© SportBusiness.Club Janvier 2020


Les clubs les plus riches en 2020

Rang
Clubs
Total (M€)
var.
Billetterie
Droits TV
Marketing
1.
FC Barcelone
840,8
+21,8%
18,9%
35,5%
45,6%
2.
Real Madrid
757,3
+0,9%
19,1%
34,1%
46,8%
3.
Manchester Utd
711,5
+6,9%
17,0%
38,5%
44,6%
4.
Bayern Munich
660,1
+4,9%
14,0%
32,0%
54,0%
5.
Paris SG
635,9
+17,4%
18,2%
24,6%
57,1%
6.
Manchester City
610,6
+7,4%
10,2%
47,0%
42,7%
7.
Liverpool
604,7
+17,7%
15,6%
49,5%
34,9%
8.
Tottenham
521,1
+21,7%
17,8%
53,1%
29,1%
9.
Chelsea
513,1
+1,5%
14,7%
44,3%
41,0%
10.
Juventus
459,7
+16,5%
14,3%
45,4%
40,4%
11.
Arsenal
445,6
+1,5%
24,5%
47,3%
28,2%
12.
Bor. Dortmund
377,1
+18,9%
15,8%
44,4%
39,8%
13.
Atlético Madrid
367,6
+20,8%
15,9%
57,0%
27,1%
14.
Inter Milano
364,6
+29,8%
14,0%
43,7%
42,4%
15.
Schalke 04
324,8
+33,2%
16,5%
49,6%
33,9%
16.
AS Roma
231,0
-7,6%
13,8%
62,6%
23,7%
17.
Ol. Lyonnais
220,8
+34,5%
18,9%
55,3%
25,8%
18.
West Ham United
216,4
+9,3%
14,2%
66,8%
19,0%
19.
Everton
213,0
=
7,8%
71,2%
21,0%
20.
Napoli
207,4
+13,5%
7,7%
70,0%
22,4%
Source : Deloitte Football Money League 2020. Recettes en millions d'euros durant la saison 2018/2019. Var. : progression en % par rapport à la saison 2017/2018.