«Le Smash Perrier devient une institution.»

Interview : Françoise Bresson. La directrice RSE et communication de Nestlé Waters France installe à nouveau sa tyrolienne de 800 mètres au deuxième étage de la Tour Eiffel du 29 mai au 2 juin, durant la première semaine de Roland-Garros dont la marque est partenaire. En 2017, le Smash Perrier* avait généré plus de 72 millions de contacts sur les réseaux sociaux.

L’événement Smash Perrier avait été organisé en 2017 mais pas en 2018. Pourquoi le refaire en 2019 ?

Françoise Bresson : «Nous nous sommes posé la question sur une réédition. C’était effectivement difficile de refaire ce coup une deuxième fois et mais c’était compliqué aussi de se réinventer. En 2017 le succès a été tel et nous avons eu tellement de demandes que nous avons décidé de le refaire. Certes, il n’y aura plus l’effet surprise, mais l’idée est que cela devienne une institution. Et puis, ça reste quand même un événement extraordinaire

Le succès sera-t-il encore au rendez-vous selon vous ?

F.B.: «Oui. Je sais que cela va fonctionner car il y a eu beaucoup de frustration la première année où beaucoup de personnes ne savaient pas trop ce que c’était avant l’opération. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.»

Il y a-t-il des changements en 2019 ?

F.B.: «Les candidats vont se jeter dans la gueule du lion : le lion Perrier ! Ce sera l’arrivée du Smash Perrier cette année et nous serons en ligne avec la communication de la marque “Perrier fait rugir Roland-Garros”. Un bar en hauteur accueillera les sauteurs, mais la partie expérientielle de 2017 avec écrans géants et ouverte au grand public, n’existera plus

(*) Le Smash Perrier est organisé par l’agence de l’événementiel Ubi Bene, avec l’agence de relation presse SK Communication.

© SportBusiness.Club. Mai 2019


En 2018, le Smash Perrier a reçu un Trophée Sporsora. Françoise Bresson revenait sur les retombées de cet événement exceptionnel. Interview vidéo.