Le sport au coeur de l’année TV 2018

Avec 22 programmes liés à la Coupe du monde de football classés parmi les 50 plus importantes audiences télé 2018, le sport a bien marqué l’année écoulée. Dans son bilan annuel, Médiamétrie relève que 51,5 millions de Français, soit 88% de la population, ont regardé à un moment donné un bout de match du mondial Russe, au moins 10 secondes consécutives.

L’institut d’études remarque que la Coupe du monde de football a suscité l’intérêt des téléspectateurs Français et de leurs amis. En moyenne, dans les foyers, 9% de l’audience télé des matchs des Bleus était constituée par des invités. Ce taux est monté à 17% pour la finale victorieuse des Français, le 15 juillet face à la Croatie. Un chiffre élevé, mais comparable à celui enregistré tous les mercredis pour les enfants de 4 à 14 ans ! Foot et programmes jeunesse jouent donc dans la même cour.

France/Croatie : un quart d’audience en plus hors foyer

Le mondial a été vécu par les supporters français devant son téléviseur à la maison mais également à l’extérieur. Une étude spécifique de Médiamétrie réalisée lors des 5 premiers matchs de l’équipe de France estime à 15% l’audience supplémentaire moyenne générée par le public ayant choisi un lieu public pour regarder les rencontres, c’est-à-dire un bar, un restaurant ou une fan-zone. Là encore, la finale a boosté ce taux : il atteint 25% pour France/Croatie.

Le bilan annuel de Médiamétrie indique également que 40,4 millions de personnes, soit 70% de la population, ont suivi les épreuves des Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang, en Corée-du-Sud. Pour le clin d’oeil, c’est deux fois plus que le mariage entre le Prince Harry et Meghan Markle !

Plus généralement, chaque jour 44,1 millions de Français regardent la télévision, quelque soit le support, dont 43,1 millions sur un téléviseur et 4,5 millions sur un autre écran via internet (ordinateur, tablette ou smartphone). La durée d’écoute de la télé par Français s’est élevée à 3 heures 46 minutes par jour l’an passé. Au total, 93,4% des Français possèdent un téléviseur dans son foyer. Là encore, la Coupe du monde a eu de l’influence car elle a permis la montée en gamme du matériel : 95% sont équipés d’un poste en haute-définition, soit +0,7 point en un an, et 66% disposent d’un poste pouvant être connecté à internet, soit 3,1 points de mieux.

© SportBusiness.Club. Janvier 2019.


Le piratage succès de l’année

Dans son livret L’Année TV 2018, Médiamétrie met également en avant l’augmentation du piratage de programmes TV, c’est-à-dire la capacité à se connecter sur un site pour accéder et regarder gratuitement une émission diffusée par une chaîne payante. Ce phénomène de streaming est particulièrement importation pour le sport. L’institut d’études estime que cet usage a augmenté de 5% l’an passé. En septembre dernier, 2,3 millions d’internautes ont consulté des sites pirates de sport. Un pic selon Médiamétrie. C’était justement le mois de lancement de RMC Sport la nouvelle chaîne d’Altice France qui a acquis les droits exclusifs de tous les matchs de la Ligue des champions de football et de la Ligue Europa.


Taux d’équipement des foyers

  • Téléviseur : 93% (-1 point)
  • Ordinateur ; 86% (+2,6 points)
  • Smartphone : 76% (+11,2 points)
  • Téléviseur connecté : 62% (+8,3 points)
  • Tablette numérique : 49% (+5,9 points)
  • Console de jeux connectée : 19% (+4,1 points)
  • Boitier TV connecté (Apple TV, Chromcast…) : 10% (+3 points)

Modes de réception de la télé

  • Hertzien : 50% (+5,6 points)
    • dont exclusifs TNT : 36% (-5,8 points)
  • ADSL, fibre, câble : 60% (+6,7 points)
  • Satellite : 23% (-0,4 point)

Source : Médiamétrie Home Devices, T3 2018 vs T3 2015. Base foyers France.