Les championnes s’émancipent… un peu

Football

Le Trophée des Champions de la Ligue de football professionnel a enfin son équivalent féminin. La première édition du Trophée des Championnes se disputera ce samedi 21 septembre à Guingamp (coup d’envoi à 15h30) entre les joueuses de l’Olympique Lyonnais, qui la saison passée ont cumulé championnat et Coupe de France, et leurs dauphines du Paris Saint-Germain. A la différence des hommes, ce match prestigieux sera organisé par la Fédération française de football (FFF) en absence d’une ligue professionnelle féminine.

Même si l’organisation de ce match a été décidé au printemps dernier, lors de l’Assemblée générale de la FFF, cette rencontre surfe sur le succès populaire que le football féminin et l’équipe de France ont rencontré au début de l’été lors de la Coupe du monde en France. Pour autant, le chemin de l’émancipation des footballeuses est encore long. Cet après-midi, un des enjeux sera de remplir les 18.500 places du stade du Roudourou. Vendredi soir, Le Télégramme indiquait qu’il restait encore des places. Pourtant la FFF avait instauré deux niveaux de tarifs particulièrement attractifs : 10 ou… 5 euros. Un licencié FFF pouvait même profiter d’une réduction de 30% et assister au match pour… 3,50 euros ! Moins cher qu’une crêpe galette.

Coté sponsors, la nouveauté est la mise en avant d’Arkema, partenaire titre du championnat de France de D1 depuis la reprise. Les autres marques visibles seront celles des partenaires de la Coupe de France féminine : Nike, PMU, Crédit Agricole, Intermarché, Volkswagen, EDF, KFC et Les Grilletines, marque de Brioche Pasquier. La FFF fonctionnant par cycle, les fruits de la belle exposition des Bleues l’été dernier ne seront récoltés que lors de la prochaine échéance, à partir de 2023. Quelques contrats arrivent toutefois à terme un peu avant. Aujourd’hui, la FFF n’a pas encore décidé si elle lancera une offre commerciale spécifique pour ses footballeuses et dissocier le programme marketing des Bleues et celui des Bleus. Cet après-midi, la seule réelle surprise de ce Trophée des Championnes viendra peut-être de la télé : Canal+ a délégué sa chaîne premium pour diffuser le match.

©️ SportBusiness.Club Septembre 2019

Mise à jour, samedi 21 septembre 2019. 12.558 spectateurs annoncés au Stade du Roudourou. Le site de l’Equipe estime que ce « décompte officiel est très optimiste : en fait, il y avait sans doute aux environs de 8 000 personnes ce samedi après-midi à Guingamp pour voir les deux meilleures équipes féminines de France. »