Livres de sport : la course aux prix

L’automne est la saison des prix littéraires et le monde du sport n’y déroge pas. Les Prix Jules Rimet et Sport Scriptum, qui font référence dans cet univers, seront attribués en novembre. Deux ouvrages se retrouvent dans ces deux sélections. C’est le cas pour Femme qui court, de Gérard de Cortanze, déjà récompensé par le Prix Historia du roman historique. L’ouvrage raconte la vie de Violette Morris, sportive de haut niveau des années 20 et dans plusieurs disciplines : athlétisme, football, water-polo, cyclisme, moto… Elle fut aussi une figure des nuits parisiennes et du music-hall, une féministe engagée et une lesbienne assumée.

Le second livre présent dans les deux sélections est L’appel, de Fanny Wallendorf, qui a également déjà été salué par une récompense, le Coup de cœur du prix Sportlivre. Dans ce roman, le lecteur suit l’histoire de Richard, un gamin des années 60, originaire de Portland, maladroit, grand et un peu fantasque. Le jeune homme pratique le saut en hauteur, mais il décide de passer la barre sur le dos quand tout le monde saute en ciseaux. Stupéfaction ! Le récit est librement inspiré de la vie de Dick Fosbury qui révolutionna la discipline avec sa méthode qui porte son nom.

Les autres livres sélectionnés explorent différentes disciplines : l’athlétisme encore (Aucune bête), la natation (Héros et nageurs, Murène), le cyclisme (Mes maillots jaunes), le tennis (Le joueur et son ombre), le football (Zidane), et le base-ball (Jo Di Maggio, l’inconsolable de Marylin). Les lauréats des deux Prix, Jules Rimet et Sport Scriptum, seront connus en novembre.

©️ SportBusiness.Club Octobre 2019


8e Jules Rimet

La sélection :

Jury présidé par : Pierre Leroy. Membres du jury 2019 : Hafid Aggoune, Nicolas Baverez, Abdel Belmokadem, Raymond Domenech, Laurence Fischer, Paul Fournel, Jean Hatzfeld (lauréat 2018). Denis Jeambar, Patrice Haddad, Julia Kerninon, Eric Naulleau, Léonore Perrus, Yves Rimet.


24e Prix Sport Scriptum

La sélection :

  • Femme qui court, de Gérard de Cortanze (Éditions Albin Michel).
  • L’appel, de Fanny Wallendorf (Éditions Finitude) L’appel, de Fanny Wallendorf (Éditions Finitude)
  • Le joueur et son ombre, de Brice Matthieussent (Éditions Libella)
  • Murène, de Valentine Goby (Éditions Actes Sud).
  • Mes maillots jaunes, d’Eric Fottorino (Éditions Stock).
  • Zidane, de Frédéric Hermel (Éditions Flammarion)

Jury : Jean-Marc Michel (Président UJSF), Philippe Di Marzio (Culture Presse), Frédérique Quentin (FDJ), Christophe Pacaud (RTL), Pierre-Marie Descamps (éditorial Infosport+), Jean-Philippe Leclaire (L’Equipe), Geoffroy Deffrennes (correspondant Le Point), Pierre-Louis Castelli (Radio France) et Magaly Conéjéro (Vendredi Lecture).

Mise à jour, mercredi 13 novembre 2019. Le 24e Prix Sport Scriptum 2019 a été décerné à Valentine Goby pour «Murène». Elle recevra son prix et une dotation de 5.000 euros à l’occasion de la cérémonie des Micros d’or de la presse sportive le 18 décembre à Morzine par l’Union des journalistes de sport en France.