L’UTMB côtoie les sommets

L'UTMB, la course référence de l'ultra-trail

L’extra-terrestre arrive en France. Kilian Jornet, le Teddy Riner de la course en montagne, sera vendredi 1er septembre à Chamonix, au départ de la course phare de l’UTMB, l’ultra-trail du Mont Blanc, référence mondiale de la discipline dont la 15e édition se tiendra du 28 août au 3 septembre. L’an passé, l’épreuve avait rassemblé 350 000 spectateurs, et la course, 170 kilomètres autour du Mont-Blanc, avait passionné 4 millions de téléspectateurs. «La région, en cette fin de période de vacances, enregistre 72 500 nuitées grâce à l’événement», avance Catherine Poletti, directrice de l’UTMB.

La star mondiale de l’ultra-trail, l’espagnol Kilian Jornet

L’édition 2017 devrait battre des records. Côté sportif, l’UTMB enregistre la présence de sept des dix meilleurs mondiaux de la discipline, dont l’Espagnol Killian Jornet, star mondiale de l’Ultra-trail et triple vainqueur de l’épreuve, et les Français François D’Haene, Xavier Thévenard et Ludovic Pommeret, qui se sont adjugés les cinq dernières éditions. «Nous allons produire un flux TV en direct de la course, sur UTMB TV», précise Catherine Poletti.

Un développement en Chine

Arrivé à maturité, l’UTMB profite d’un rayonnement mondial mais se trouve un peu à l’étroit dans sa vallée à Chamonix. Une stratégie de développement internationale a été lancée avec l’aide d’OC Sport. «Il s’agit d’une vraie marque globale qui incarne à elle-seule cette discipline de trail-running», explique Rémy Duchemin, directeur général d’OC Sport. Ce dernier a déjà noué un partenariat de sept ans avec un organisateur chinois, Xingzhi Exploring, spécialiste de courses à pieds et triathlons. En mars 2018, un trail en montagne labellisé UTMB verra le jour dans la province de Tengchong, proche de la Birmanie. «Nous allons soutenir l’émergence de plusieurs événements de ce type dans le monde», assure Catherine Poletti.

«L’objectif est aussi de renforcer le leadership de la marque UTMB et de créer de la valeur ajoutée pour nos sponsors», poursuit la directrice générale de l’épreuve. Columbia en est l’un des principaux. La marque américaine de vêtements outdoor a fait de l’UTMB son laboratoire technique. Elle a aussi créé sa propre chaîne Youtube, avec sa web-série… autour de l’UTMB.

Article publié sur Stratégies.fr le 10 août 2017.