Metz, porte-drapeau du hand féminin

Les joueuses de Metz Handball font tomber la jupe. Jeudi soir, lors du premier match de l’équipe de France dans l’Euro, les sept messines tricolores* revêtiront la tenue officielle des Bleues, short et maillot classiques. Dans le championnat de France qu’elles dominent, les handballeuses de Metz ont pourtant l’habitude de se produire… en jupe. Une excentricité sympathique et volontaire.

«En handball, et à fortiori en handball féminin il faut continuellement innover et surprendre, affirme Thierry Weizman, président de Metz Handball. Je veux montrer que nous ne proposons pas que du handball : à Metz, c’est du handball féminin avec d’autres valeurs, notamment autour de l’esthétisme et la féminité.» Pour autant, le club messin ne compte pas verser dans le calendrier coquin.

Le club français le plus titré du handball féminin hexagonal espère beaucoup de l’Euro en France (29 novembre au 16 décembre 2018) pour mettre en avant la discipline. «Nous avons besoin de la couverture des médias, poursuit Thierry Weizman. Face à la baisse des subventions publiques des collectivités territoriales, il faut aller chercher l’argent ailleurs.» Et plus particulièrement auprès des entreprises.

Un maillot à 300.000 euros.

Dans la capitale lorraine, le club de handball n’a qu’un concurrent direct : le Football Club de Metz, actuel leader de Ligue 2. La proximité s’arrête là : quand le budget des footballeurs atteint 30 millions d’euros, celui des handballeuses messines s’élève à 2,4 millions. Un million provient encore des subventions publiques (voir ci-dessous) «Les autres postes de recettes sont les partenariats privés, la billetterie, et les produits dérivés notamment la buvette», précise le président de Metz Handball.

Une dizaine de marques est visible sur les tenues des joueuses, avec un maillot estimé rapporter 300.000 euros. Le ticket d’entrée pour les plus gros partenaires se monte à 50.000 euros. «Aux entreprises, nous ne vendons pas une augmentation de leur chiffre d’affaires, mais un capital sympathie et l’association avec une équipe à l’image saine, moderne et qui gagne», explique Thierry Weizman. Nul doute qu’un titre européen pour les Bleues, après le mondial remporté il y a un an, aiderait le club qui constitue l’ossature de l’équipe de France.

©SportBusiness.Club. Novembre 2018

*Joueuses du Metz Handball sélectionnées : Laura Glauser (gardienne), Manon Houette (ailière gauche), Orlane Kanor (arrière gauche), Béatrice Edwige (pivot), Astride N’Gouan (pivot), Grace Zaadi (demi-centre), Laura Flippes (ailière droite).


Le budget de Metz Handball Féminine

Budget total : 2,4 millions d’euros

  • Subventions des collectivités territoriales : 1 million d’euros
    • dont ville de Metz (50%), département de la Moselle, région Grand Est.
  • Partenariats privés : 700 000 €
    • Plus de 170 entreprises
  • Billetterie : 600 000 €
  • Produits dérivés, buvettes : 100 000 €