Mickey toujours plus haut, plus fort…

Golf

Ces jours-ci, à Disneyland Paris, c’est vive le sport. Le parc d’attraction francilien cumule les événements : la 3e édition de la Disney Magic Run, un week-end de courses populaires dont un semi marathon avec un tracé traversant le Château de la Belle au Bois-Dormant, la Junior Ryder Cup en golf qui débute lundi 24 septembre, puis, les 19, 20 et 21 octobre, la Coupe du monde de tennis de table.

«Les événements sportifs sont importants dans la stratégie de développement de Disneyland, explique Aymeric Magne, directeur des événements chez Disneyland Paris. Cette année nous en avons reçu 4 à 5, en comptant aussi la musique. En 2019 nous tablons sur 12 à 13 événements, c’est-à-dire plus du double

Faire connaître le golf de Disneyland Paris

Le parc recherche des rendez-vous récurrents à audiences internationales, capables de toucher une nouvelle population, clientèle potentielle pour Disneyland. C’est le cas pour le golf, et la Junior Ryder Cup. La compétition arrive à point nommé. «Il s’agit de jeunes sportifs, et nous sommes là dans l’ADN de Disney, assure Aymeric Magne. D’autre part, on possède justement un golf, ce qui n’est pas très connu, et l’événement va permettre de le faire savoir et augmenter sa notoriété

Disneyland compte beaucoup sur le potentiel de développement de cette infrastructure. De nouvelles offres de séjours incluant l’accès au parcours vont être commercialisées à destination des familles. Le golf sera aussi proposé dans les packages BtoB pour les incentives d’entreprises ou les séminaires. La Junior Ryder Cup donne le coup d’envoi de cette nouvelle stratégie.

© SportBusiness.Club. Septembre 2018