La F1 lance son service OTT

La Formule 1 lance un service OTT permettant de suivre l’intégralité des courses du championnat du monde dans plus de vingt pays dont la France, mais aussi l’Allemagne, la Belgique, les Etats-Unis. Ce service (Over The Top) est proposé via un player disponible pour l’ordinateur, puis sera progressivement étendu sur d’autres modes de diffusion : application pour smartphone et les box TV Android, Apple TV ou Amazon. L’abonnement mensuel s’élèvera entre 8 et 12 dollars (6,5 à 9,8 euros). Baptisée F1 TV, cette application a été réalisée par le groupe indien Tata Communications.

Les abonnés pourront voir les images en direct de toutes les Grands Prix sans publicité et avec des commentaires en anglais, français, allemand et espagnol. Ils auront également accès aux 20 caméras embarquées sur les voitures et à des images exclusives non-disponibles sur d’autres plateformes. Outre les courses, cette offres proposera aussi tous les essais qualificatifs, la retransmission des conférences de presse et des interviews, mais aussi les courses de Formule 2, de la Série GP3 et de la Porsche Cup, épreuves encadrant généralement les Grands Prix de F1.

Un service n’incluant pas les directs sera proposé avec un tarif d’abonnement moins élevé. Il proposera des données sur les courses en direct, les commentaires radio et un accès aux archives vidéo de la F1. «Avec le lancement de F1 TV, nous entamons la construction de la pierre angulaire de notre transformation numérique, indique Frank Arthofer, directeur du numérique et « News Business » chez Formula One. Nous sommes convaincus que, même si nous apportons un nouveau public au sport, nous devons toujours rester concentrés sur la fourniture de produits et d’expériences qui servent les fans les plus fervents de la F1. Notre objectif est simple: offrir à ces fans le meilleur service disponible pour regarder le Grand Prix en direct et leur offrir la meilleure expérience client».


En France, Canal+ est le diffuseur des Grands Prix de Formule 1. TF1 retransmettra quatre épreuves en direct et en clair, dont les GP de France et de Monaco.