Paris 2024 : les premières Terres de Jeux en novembre

Les Jeux olympiques et paralympique de Paris ne se disputeront pas uniquement à Paris. Le message des dirigeants du Comité d’organisation parisien est clair. Le président Tony Estanguet et ses équipes souhaitent ouvrir l’événement à toutes les populations et tous les territoires. C’est le rôle de Terre de Jeux, un label présenté fin, 2018 lors du Congrès des maires de France et dont le programme, lancé en juin dernier, va s’accélérer dans les prochains mois. Plus de cinq cents demandes auraient déjà été faites.

A l’instar des Villages fleuris ou du Pavillon Bleu, le label Terre de Jeux sera attribué aux villes, de toutes tailles, répondant à un cahier des charges. L’objectif de celui-ci est de mettre en avant le sport et l’esprit olympique dans la commune via des actions locales ou en s’inscrivant dans celles organisées par le COJO, comme la semaine olympique à l’école. «Tout le projet de Terre de Jeux tourne autour de l’identité de marque et l’objectif proposé aux villes de faire partie de la famille Paris 2024», explique Michaël Aloïsio, directeur de cabinet du président du COJO. Un discours porté par Tony Estanguet lui-même lors du Congrès des régions de France il y a quelques jours. Il le réitérera le 17 octobre pour celui des départements.

Le président de Paris 2024 sera également de retour au Congrès des Maires le 19 novembre. Il y décernera à cette occasion les premiers labels aux villes et communes. A partir de ce moment, les collectivités lauréates pourront afficher un panneau signalant cette labellisation grâce à un logo identifiable : pour des problèmes de droits, celui-ci ne pourra pas arborer les emblèmes olympiques. L’année suivante, fin 2020, Paris 2024 compte aussi lancer les Trophées Terre de Jeux récompensant les meilleures initiatives locales. «Nous voulons faire vivre ce label et ce club, dans lequel doivent être associés les acteurs sportifs locaux,» indique Michaël Aloïsio qui n’exclue pas la possibilité d’associer aux Trophées des partenaires de Paris 2024.

© SportBusiness.Club Octobre 2019


Répartition des candidatures par taille de population :

  • Plus de 50.000 habitants : 30%
  • 10.000 à 50.000 habitants : 42%
  • 5.000 à 10.000 habitants : 13%
  • 2.500 à 5.000 habitants : 8%
  • Moins de 2.500 habitants : 7%

Source : COJO Paris 2024