Paris 2024: l’héritage commence à l’école

Paris 2024

Tout un symbole. La toute première opération officielle du futur Comité d’organisation des jeux olympiques (COJO) de Paris 2024 (association créée début janvier 2018) sera la semaine olympique et paralympique dans les écoles, du 27 janvier au 3 février 2018, deuxième édition de cet événement. «C’est un symbole majeur car il concerne le pilier de l’éducation, un axe majeur de l’héritage des Jeux», affirme Tony Estanguet, président du comité de candidature et futur patron du Cojo.

«Les valeurs du sport sont celles de notre pays et de notre école, déclare Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Éducation nationale. Le sport est un formidable modèle d’excellence et de dépassement de soi. Au delà de faire découvrir les disciplines olympiques et paralympiques, cette opération permet de faire changer le regard des plus jeunes sur le handicap».

Des enfants rivés sur l’écran de leur smartphone !

Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education nationale.

Laura Flessel, ministre des sports, salue évidemment cette initiative portée par les associations de sport scolaire : «Le sport est avant-tout un vecteur de bonne santé, explique t-elle. Les jeunes sont de plus en plus sédentaires, et les risques liés au surpoids et à l’obésité sont importants». Une vision partagée par son homologue de l’éducation nationale : «Je vois dans les cours d’école beaucoup plus d’enfants les yeux rivés sur l’écran de leur smartphone qu’en train de courir ou jouer à “Chat”, assure Jean-Michel Blanquer. Paris 2024 va permettre de renverser la vapeur».

Durant cette semaine, les écoles inscrites au programme utiliseront le sport comme outil pédagogique pour toutes les disciplines. Une centaine de sportifs de haut niveau viendront aussi visiter les établissements scolaires. «Cette opération permet d’appréhender les enjeux de Paris 2024, indique Véronique Moreira, présidente de l’Union sportive de l’enseignement du premier degré (USEP). On prépare les jeunes au rêve olympique, comme athlètes, peut-être, comme dirigeants aussi, bénévoles, arbitres ou dans un des nombreux métiers liés au sport». L’héritage de Paris 2024 commence sept ans avant les Jeux.


S’associer aux opérations «Héritage Paris 2024» ?

Le plan marketing de Paris 2024 est en cours d’élaboration et il devrait être dévoilé au premier semestre 2018, dès que le Comité d’organisation (COJO) sera mis en place. Derrière les Top sponsors mondiaux du Comité international olympique (CIO) seront proposés plusieurs places pour des annonceurs nationaux. Selon mes informations, l’idée serait d’associer une marque à une valeur comme cela avait été entrepris par le Comité de candidature : développement de la pratique sportive, égalité des chances, bien-être-nutrition, transition énergétique…. Dans ce sens, certaines initiatives organisées dans le cadre du plan «Héritage» des Jeux pourraient donc être également parrainées ou entrer dans le “territoire de communication” d’un sponsor.