Paris capitale du sport business en février 2020

Du 5 au 7 février 2020, Paris devrait être le centre du monde pour l’univers du sport business. La première édition de la Global Sports Week (GSW) attend dans les prestigieux salons du Carroussel du Louvre la visite d’un millier de professionnels du secteur, dont la moitié d’étrangers. Ils pourront écouter une cinquantaine d’intervenants. Là aussi, une bonne partie seront internationaux. C’est la volonté des organisateurs de l’événement, Lucien Boyer, Laurent Damiani et Arnaud Drijard. Le premier a dirigé Havas Sports & Entertainment, le deuxième a été président de Sporsora et le troisième a organisé le SIS (Sport Innovation Summit).

«Il s’agit d’un événement à vocation mondiale, dont l’ambition est de devenir la référence dans le secteur, explique Lucien Boyer. Le programme est en cours d’élaboration autour d’une quinzaine de thématiques généralistes mais qui seront abordées avec des angles très précis.» Un menu unique de débats, courts (45 minutes) et avec peu d’intervenants (3 personnes maximum) organisés dans «une arène immersive» qui alterneront durant deux jours pleins avec des périodes de networking au “Village”. «Les participants devront repartir avec le projet de poursuivre les échanges, espère Lucien Boyer. Des responsables seront chargés d’accompagner les mises en relation

Les Y et Z à la présentation

Les thèmes abordés de ce premier Global Sports Week iront bien au-delà du business ou du sponsoring. Les problématiques de RSE appliquées à l’univers du sport seront ainsi très présentes. Beaucoup d’intervenants de l’économie sociale et solidaire seront invités. L’événement tient aussi à mettre en avant les jeunes générations, les “Y et Z”. «Ils nous permettront de nous projeter vers l’avenir, assure Lucien Boyer. Nous pouvons aussi leur confier la présentation des débats

La billetterie pour la Global Sports Week, qui débutera par une soirée de gala mercredi 5 février, est ouverte depuis aujourd’hui (mercredi 18 septembre 2019). Les tarifs sont de 950 ou 1.190 euros, avec des prestations différentes. Mais les prix de lancement sont inférieurs : respectivement 760 et 950 euros. L’événement souhaite aussi attirer les étudiants avec un tarif inférieur, 390 euros aujourd’hui.

© SportBusiness.Club. Septembre 2019

Lucien Boyer

Les Trophées Sporsora en ouverture de la GSW

L’édition 2020 des Trophées Sporsora fera l’an prochain office d’ouverture de la Global Sports Week. L’événement réunissant le monde français du marketing sportif sera organisé mardi 4 février, la veille du rendez-vous mondial du sport-business. La cérémonie se tiendra à Paris au Pavillon d’Armenonville lors d’un dîner. Le 5 février, avant le gala d’ouverture de la GSW en soirée, se tiendront également en journée les Rencontres internationales des grands événements sportifs (RIGES) organisées par Business France et le colloque Think Football de notre confrère News Tank Football. Lucien Boyer, un des trois initiateurs de la GSW se réjouit aussi de voir son rendez-vous professionnel encadré par des événements sportifs : France/Angleterre et France /Italie, en rugby, du tournoi des Six Nations les 2 et 9 février au Stade de France, et le Paris Grand Slam de judo, avec Teddy Riner, les 9 et 10 février à l’Accor Hôtels Arena.

Un budget de 1,5 millions d’euros

La première édition de la Global Sports Week disposera d’un budget de 1,5 million d’euros. La billetterie apportera un tiers des recettes. Le solde provenant des partenaires. Les organisateurs de l’événement en espère une douzaine au niveau premium, comme BPCE, le premier à s’associer avec le nouveau rendez-vous mondial du sport business. A ce niveau, le coût s’élève à 150.000 euros. D’autres entreprises pourront s’associer à un niveau inférieur de partenariat pour 75.000 euros.