Paris lance son équipe de basket

Les ambitions sont grandes, à la taille du projet. «Paris doit devenir le porte-étendard du basket français en Euroligue», assure David Khan. Président du nouveau Paris Basketball, cet ancien patron d’équipe NBA (Minnesota Timberwolves) est chargé de conduire l’équipe officielle de la capitale vers les sommets.

Le Paris Basketball n’arrive pas de nulle part. La structure se construit sur les bases du HTV Hyères-Toulon. L’équipe sudiste qui vient d’être reléguée sportivement de Jeep Elite (l’ex Pro A) et était en proie à des difficultés financières. Le rachat de ses droits sportifs par les détenteurs de Paris Basketball a été autorisé par la Fédération française de basket-ball.

Le nouveau club s’appuiera aussi sur un groupement baptisé CTC Paris Basket Avenir, qui réunit trois clubs parisiens, la Domrémy Basket 13, Ménilmontant Paris Sports et le Club Sportif Ministère des Finances, qui réunissent 1.200 licenciés.

«Jamais vu autant de maillots de NBA»

Deux hommes sont à la barre du Paris Basketball. David Kahn, donc, et Eric Schwartz, ancien actionnaire minoritaire d’une autre franchise NBA, les Atlanta Hawks. Ils détiennent Paris Basketball Investments propriétaire de l’équipe parisienne.

Doté d’un budget situé entre 1,5 et 2 millions d’euros pour cette première saison, le Paris Basketball évoluera dès la reprise du championnat à la Halle Carpentier, dans le 13e arrondissement. A horizon 2020, il est prévu d’installer l’équipe dans l’Arena 2 de la Porte de Chapelle, qui sera construite en perspective des Jeux olympiques.

«Je n’ai jamais vu ailleurs dans le monde autant de gens porter des maillots NBA. Paris a, en dehors des Etats-Unis, le plus gros potentiel de jeunes joueurs de la planète», indique David Khan dans Le Parisien.