Paris sportifs : FDJ drafte la NBA.

Basket-ball

Parions Sport prend ses concurrents au rebond après avoir signé un accord de deux saisons avec la NBA, le championnat nord-américain de basket-ball. La marque de FDJ, désormais “partenaire officiel et exclusif” de la compétition en France pourra communiquer autour de l’image de la NBA et de toutes ses équipes, les fameuses franchises.

«La NBA est une marque forte, très lifestyle, qui correspond bien à la population que nous visons, les jeunes hommes de 18 à 34 ans», précise Karl Lorenzon responsable marketing de Parions Sport chez FDJ. Il espère recruter une partie de ce public grâce à ce partenariat.

Tous les opérateurs proposent des paris sur les matchs de NBA, mais la FDJ pourra en plus faire gagner des places pour des matchs. «Ce seront des expériences uniques avec la possibilité d’inviter nos meilleurs parieurs au NBA London Games et même aux Etats-Unis pour assister au All Star Games ou à des matchs des play-off», précise Karl Lorenzon.

Gagner des parts de marché

De quoi permettre à FDJ de se démarquer et espérer gagner des parts de marché. Selon certains sites spécialisés FDJ réaliserait environ 10% du volume d’activité du secteur, soit autant que le PMU mais loin des leaders que sont Unibet, Winamax et Betclic.

En 2017, selon l’ARJEL, l’autorité de régulation des jeux en ligne, le basket-ball se situait derrière le football et le tennis en volume des mises : 11% du total soit environ 275 millions d’euros. Chez FDJ, la moitié des paris sur le basket est représentée par la NBA, qui profitera aussi d’une exposition de sa marque dans les 27.000 points de vente physiques de FDJ.

«L’intérêt de la NBA c’est également sa complémentarité avec les autres offres de paris sportifs, ajoute Karl Lorenzon. Le championnat s’étale d’octobre à juin avec des matchs la nuit. C’est aussi 2.000 matchs par saison quand la LIgue 1 n’en rassemble que 380.» Autant d’occasion de parier donc.

© SportBusiness.Club. Novembre 2019