Perrine Laffont bosse pour attirer les sponsors

Retour aux affaires pour les skieurs. Perrine Laffont, championne olympique de ski de bosse en 2018, n’y coupe pas. L’Ariégeoise sera samedi 7 décembre en Finlande, à Ruka, pour la première manche de la Coupe du monde, une compétition qu’elle a remporté la saison passée. La jeune championne avait signé 9 podiums en 9 épreuves pour s’adjuger un gros Globe de Cristal. Une performance. «La saison dernière a été puissante, indique-t-elle. J’ai donc décidé de prendre la Coupe du Monde à venir avec un peu plus de légèreté sachant qu’il n’y a pas cette année de Championnat du Monde.»

Pour autant, Perrine Laffont ne fera pas dans le tourisme. «Je suis une sportive professionnelle et j’ai besoin de bons résultats pour séduire des sponsors qui sont ma seule source de revenus, confie la championne. Je pratique une discipline qui n’est médiatisée que tous les quatre ans à l’occasion des Jeux olympiques.» Les prochains se tiendront en Chine en février 2022. En attendant, la skieuse s’organise. Sa maman continue de s’occuper de ses affaires, mais depuis 2018 Perrine Laffont s’est entourée de l’avocate Delphine Verheyden, pour un rôle conseil et la gestion de ses accords commerciaux, et de l’attaché de presse Tanguy Blondel, afin de développer sa présence dans les médias.

«Trouver des sponsors n’est pas facile, reconnaît-elle. J’y vais seule, avec mes connaissances et mon réseau. C’est vrai que grâce à mon titre olympique j’ai plus de demandes de la part des marques.» A ce jour, la petite entreprise Perrine Laffont, juridiquement une EURL, affiche une poignée de partenaires (voir ci-dessous) dont les investissements s’élèvent à quelques milliers d’euros annuels. «Je ne privilégie pas le chèque mais plutôt des sponsors qui ont envie de construire des histoires dans la durée avec moi», indique la skieuse qui ne dira pas oui à tout. «L’image de la société doit coller à la mienne et moi je suis guidée par la performance,» insiste Perrine Laffont. Ca tombe bien car beaucoup de marques cherchent également la performance.

© SportBusiness.Club Décembre 2019

Mise à jour, samedi 7 décembre 2019. Perrine Laffont remporte la première étape de la Coupe du monde de ski de bosses à Ruka.

Partenaires commerciaux de Perrine Laffont : Hyundai, Oakley, Rossignol, MGEN, Monts d’Olmes, Pepites (Bois Génération Avenir), Paris Office Project. Partenaires de l’équipe de France de ski freestyle : Audi, Caisse d’Epargne, Richesmonts, Savoie Mont-Blanc, Colmar, ESF, Leblanc Illuminations, Sun Valley, Région Auvergne Rhône-Alpes.


La saison 2019/2020 de Perrine Laffont

  • 7 décembre 2019 : Ruka, Finlande
  • 14 et 15 décembre 2019 : Thaiwoo, Chine
  • 25 janvier 2020 : Tremblant, Canada
  • 1er février 2020 : Calgary, Canada
  • 6 et 8 février 2020 : Deer Valley, USA
  • 22 et 23 février 2020 : Tazawako, Japon
  • 1er mars 2020 : Shymbulak, Kazakhstan
  • 8 mars 2020 : Krasnoyarsk, Russie
  • 14 et 15 mars 2020 : IdreFjäll, Suède (MO) ;