Voici le nouveau logo de Paris 2024

Identité visuelle

Trois symboles réunis dans une forme ronde : la médaille olympique, la torche et Marianne. La nouvelle identité visuelle des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 a été dévoilée ce lundi 21 octobre, à 20h24 précises. Conçu par l’agence française Royalties Ecobranding, le logo reprend, selon ses initiateurs, trois symboles forts : le sport, d’une part, avec la représentation d’une médaille d’or ronde ; la flamme olympique ensuite ; Marianne enfin, dont le visage est représenté par une bouche. Certains verront également la forme d’un bonnet phrygien, ce qui ne dérange pas le Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques (COJO) dont le projet est de proposer justement un emblème révolutionnaire.

La petite Tour Eiffel décrivant un “24”, qui jusqu’à aujourd’hui avait porté la candidature de Paris pour les Jeux olympiques et accompagné les deux premières années du Comité d’organisation, disparaît donc. Un choix pris malgré la très forte popularité du logo. Cela avait d’ailleurs fait réfléchir les dirigeants de Paris 2024 qui ont envisagé de garder la création de l’agence Dragon Rouge, au mieux de la faire évoluer. «La Tour Eiffel a fait son travail quand nous étions en phase de candidature, indique-t-on au sein du COJO. A l’époque, il fallait valoriser Paris et la France à l’international, notamment face aux autres candidatures. La Tour Eiffel était l’élément le plus représentatif. Désormais, on passe à autre chose

Un logo identique pour les jeux olympiques et paralympiques

Au sein de Paris 2024, on explique que le nouveau logo “Marianne” est le fruit de la vision que le COJO a des Jeux «dont l’ADN repose sur trois piliers : la célébration, l’engagement et l’héritage,» précise-t-on en interne. «La médaille d’or symbolise le sport, c’est-à-dire le retour aux racines mais aussi le dépassement de soi, détaille un porte-parole. La flamme olympique c’est l’énergie, mais aussi la transmission via le relais de la torche. Quant à Marianne, c’est la touche française qui porte la fraternité, l’égalité et la solidarité. Cet ensemble montre que nous préparons des Jeux différents

Le nouveau logo innove aussi car pour la première fois, assure Paris 2024, un dessin unique symbolisera les Jeux olympiques et paralympiques. Un projet qui a donné lieu à une négociation serrée et longue entre le COJO et les comités internationaux olympique et paralympique. Ce serait aussi la première fois qu’un emblème olympique est incarné par un visage, ou sa représentation. Enfin, le dessin repose sur un «Paris 2024» dont la typo originale est inspirée de l’art-déco, «un mouvement artistique qui a connu son épanouissement en 1924,» signale-t-on au COJO. C’est justement l’année des derniers Jeux olympiques à Paris.

Le dessin imaginé par Royalties Ecobranding, conçu également pour une utilisation minimale des encres et des couleurs lors de sa reproduction imprimée ou numérique, a passé toutes les phases juridiques en France et à l’international via les avocats du Comité international olympique. Une étape obligatoire pour éviter d’être attaqué pour imitation ou contrefaçon. Le logo va maintenant s’afficher sur tous les espaces de communication de Paris 2024, notamment à coté des partenaires officiels, comme BPCE. Boulevard Haussmann, au siège du COJO, la plaque indiquant l’adresse de Paris 2024 a récemment été dévissée. La petite Tour-Eiffel y était gravée. Une nouvelle, avec Marianne, va bientôt la remplacer.

© SportBusiness.Club Octobre 2019


Sondage Opinion Way pour le COJO Paris 2024
Publication mardi 22 octobre 2019

  • Sur la population totale :
    • 83% aiment le nouvel emblème
    • 82% le trouvent esthétique
    • 78% le trouvent créatif
    • 75% le considèrent comme une belle vitrine de la France à l’international
    • 93% saluent l’idée de réunir sous un emblème commun les Jeux Olympiques et Paralympiques
    • 81% pensent qu’organiser les Jeux en France est une bonne chose
  • Sur les 15-25 ans :
    • 90% aiment l’emblème
    • 87% le trouvent esthétique
    • 83% le trouvent créatif.
    • 96% saluent l’idée de réunir sous un emblème commun les Jeux Olympiques et Paralympiques
    • 93% pensent qu’organiser les Jeux en France est une bonne chose (vs 92% en septembre 2018)

Sondage Opinion Way réalisé sur un échantillon de 1 035 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus ; et un échantillon de 599 personnes représentatives de la population française âgée de 15 à 25 ans.


Sondage Odoxa pour RTL et Groupama
Publication dimanche 27 octobre 2019

  • Ce lundi 21 octobre, le comité d’organisation des Jeux Olympiques de Paris 2024 a rendu public son logo. Vous-même, l’avez-vous vu ?
    • Oui, vous l’avez vu : 47%
      • Hommes : 54%
      • 65 ans et plus : 59%
      • Cadres : 62%
      • Agglomération parisienne : 56%
      • Amateurs de sport : 53%
    • Vous en avez seulement entendu parler : 15%
    • Non : 38%
  • Vous-même, qu’y voyez-vous spontanément ?
    • La flamme Olympique : 74%
    • Le visage d’une femme : 52%
      • Femmes : 62%
      • Hommes : 42%
    • Une médaille : 23%
    • La ville de Paris : 15%
    • Marianne : 14%
    • Rien de tout cela : 5%
    • Ne sait pas : 1%
  • Pour chacun des qualificatifs suivants, dîtes-nous s’il s’applique plutôt bien à ce logo :
    • Moderne : 71%
    • Représente bien les Jeux Olympiques : 69%
    • Original :69%
    • Beau : 66%
    • Marquant : 48%
    • Représente bien la France : 41%
    • Rassembleur : 39%
    • Trop compliqué à comprendre : 34%
    • Trop féminin : 32%
    • Représente bien la ville de Paris :29%
  • Chercherez-vous à obtenir des places pour assister à l’une des disciplines lors des Jeux de Paris 2024 ?
    • Oui, certainement : 7%
      • Amateurs de sport : 9%
    • Oui, probablement : 13%
      • Amateurs de sport : 19%
    • Non, probablement pas : : 32%
      • Amateurs de sport : 39%
    • Non, certainement pas : 48%
      • Amateurs de sport : 33%

Enquête réalisée par Odoxa auprès d’un échantillon de Français interrogés par Internet les 23 et 24 octobre 2019. Échantillon de 1.005 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.