RMC Sport : des ratés au démarrage

Le groupe Altice présente ses excuses. C’est via un communiqué, à minuit, c’est-à-dire une heure après la fin des premiers matchs de la Ligue des Champions retransmis sur la nouvelle chaîne RMC Sport, que le groupe de télécom a réagi suite à de nombreux bugs techniques relayés sur les réseaux sociaux.

«L’afflux de connexions simultanées, qui avait été prévu, a néanmoins été au-delà de ce qui était anticipé en raison du succès de l’offre. En effet, plusieurs centaines de milliers de nouveaux clients se sont abonnés ces derniers jours», indique le document.

Interrogé sur France Inter, ce mercredi 19 septembre, Alain Weill, président d’Altice France, a reconnu les dysfonctionnements : «C’est vrai qu’on a été dépassés par le succès, on est désolés de ce qu’il s’est passé, a-t-il déclaré. On a réalisé dans la journée près de 200 000 abonnements. C’est du jamais vu dans l’histoire d’un opérateur télécom de recruter autant d’abonnés en quelques heures.»

Une part d’audience importante pour RMC Sport 1

Selon mes informations, mardi 18 septembre, la diffusion du match Liverpool/Paris Saint-Germain a permis à RMC Sport 1 d’atteindre une part d’audience située entre 8 et 10% sur la base des abonnées box de SFR. La chaîne était troisième nationale sur cet univers, derrière TF1 et M6.

Un peu plus tard, sur RTL, Alain Weill a affirmé que ces problèmes techniques n’avaient concerné que 10% des abonnés numérique. Le patron d’Altice France a aussi révélé que le groupe SFR (détenu par Altice) va lancer une nouvelle offre commerciale pour son bouquet TV : «La semaine prochaine nous lancerons une offre à moins de 40 euros avec les trois chaînes» : Canal+, Be In Sports et RMC Sport.

© SportBusiness.Club. Septembre 2018