RMC Sport, saison 2 : «La conquête»

C’est avec «près de deux millions d’abonnés» que RMC Sport débute sa deuxième saison. Lancé l’été dernier, le bouquet de chaînes de sport d’Altice France, n’évolue guère. «Le bilan de la première saison est positif, affirme Alain Weill, président du groupe. Tout s’est bien passé même s’il y a eu quelques problèmes techniques.» Des soucis de connexion qui ont entaché les premiers mois de la chaîne et frustré plusieurs milliers d’abonnés désirant suivre les matchs de la Ligue des Champions. «Nous avons pris des engagements forts sur la technique,» assure Grégory Rabuel, directeur exécutif d’Altice France.

«L’objectif est de séduire un public encore plus large, indique Alain Weill. Là encore, je suis très optimiste car les gens viennent sur SFR [qui diffuse RMC Sport] parce qu’il y a tout. Aujourd’hui, nous récoltons les fruits de cette bonne décision [d’avoir acquis les droits de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa].» Un achat qui coûte 370 millions d’euros annuels au groupe Altice jusqu’en juin 2021.

A l’antenne, le vaisseau amiral, RMC Sport 1, reste consacré au football et à trois compétitions premium : la Ligue des Champions, la Ligue Europa et le championnat anglais, la Premier League. Tous les matchs de ces compétitions seront diffusés. Certaines soirées de Coupe d’Europe, pour les plus belles affiches, débuteront à 18h00, avec, parfois, des plateaux décentralisés dans le stade. Dans ce cas, les matchs programmés à cette heure seront diffusés sur RMC Sport 2 et 3. «L’un des objectifs est d’améliorer le traitement éditorial, annonce Laurent Eichinger, directeur général de RMC Sport. Nous serons plus souvent sur le terrain

Une série en immersion au sein de l’ASVEL

Le basket-ball, avec le championnat de France (dont les droits arrivent à échéance en fin d’année) et la Coupe d’Europe (l’Euroleague), est réservé à RMC Sport 2. Une vingtaine de disciplines, dont l’athlétisme, l’équitation et les sports extrêmes, se partagent l’antenne de RMC Sport 4, et les sports de combat restent réservés à RMC Sport 4 qui accueille un nouveau magazine sur le MMA, cette discipline très controversée. Sur RMC Sport 2, c’est un reportage mensuel sur l’ASVEL, le célèbre club de basket de Villeurbanne, qui apparaît : une série-documentaire en immersion diffusée à partir du 24 septembre.

Enfin, l’offre sport d’Altice se complète avec RMC Sport News, chaîne d’info sportive, où seront hébergées les captations de plusieurs émissions de RMC radio, et avec RMC Sport 1 UHD, proposant des compétitions en ultra haute définition (4K). Au total le groupe annonce 3.600 heures de direct sur l’année.

© SportBusiness.Club. Septembre 2019


RMC Sport à quel prix ?

Le barème des tarifs d’abonnement à RMC Sport évolue. Le prix d’appel mensuels de 9 euros pour les abonnés SFR est toujours proposé, mais maintenant avec un engagement sur 12 mois. Sinon, il faudra débourser 15 euros mensuels. A ce prix, l’abonné a droit à “un flux” via sa box TV SFR, et un second via un support numérique. Pour les non client SFR le prix mensuel s’élève à 19 euros pour un engagement sur 12 mois, et 25 euros sans engagement. Ce prix ne comprend qu’un seul flux sur un support numérique

RMC Sport et ses droits futurs

L’UEFA pourrait lancer dès cet automne l’appel d’offre concernant ses coupes européennes pour les saisons à compter de 2021-2022. Pas de quoi inquiéter les dirigeants de RMC Sport. «Nous, nous disons simplement qu’il n’y pas d’urgence à lancer cet appel d’offres, affirme Laurent Eichinger, le directeur général de la chaîne. Nous verrons les choses étape par étape.» Même constatation pour le basket-ball dont les droits avec la Ligue nationale et la Fédération française arrivent à échéance dans dix mois. «Ce sport est devenu crucial pour nous, et nous avons créé une chaîne 100% basket, répond Laurent Eichinger. Maintenant, on va regarder tout ce qui arrive sur le marché.»