SFR Sport déjà en Champions League

Télévision

Pour SFR Sport, la Ligue des Champions c’est dans un an. Pourtant, la chaîne sport du groupe Altice (ex-SFR) qui, en mai dernier, a acquis les droits exclusifs des deux coupes d’Europe de football (Ligue des Champions, Europa Ligue) à compter de l’été 2018, prépare le terrain avec une grille qui prend une coloration européenne.

«Nous nous mettons déjà au diapason européen pour familiariser nos abonnés à ces compétitions», déclare François Pesenti, directeur général de RMC Sport, agence de presse du groupe Altice qui produit les contenus de SFR Sport. Le canal premium, SFR Sport 1, consacré au football, accueille trois magazines tournés vers le foot européen : Breaking Foot, Transversales et Full Time, concentré sur le championnat anglais, la Premier League, dont SFR Sport détient les droits.

«Notre stratégie est très claire»

L’enjeu est important pour Altice et son patron Patrick Drahi. Celui-ci, à l’occasion de l’arrivée des Coupes européennes de l’UEFA, rebaptisera ses chaînes sportives en Altice Sport. Économiquement, il va surtout falloir rentabiliser le coût d’acquisition de ces droits : 370 millions d’euros annuels durant trois saisons ! A ce sujet, c’est silence radio de la part des dirigeants d’Altice. «Nous avons une stratégie très claire et qui reste à dérouler auprès de nos abonnés, et il nous reste encore énormément de choses à faire», assure Alain Weill, directeur général des activités médias d‘Altice.

«Nous sommes dans une stratégie d’enrichissement globale de l’offre, c’est différent des chaînes payantes, répond François Pesenti. Il va falloir vérifier l’engagement de nos abonnés. Cela va prendre du temps.» Aujourd’hui, une «très grande partie» des quelques 20 millions d’abonnés à une offre SFR (6 millions en fixe, via une box, 14 millions en mobile) recevrait les chaînes SFR Sport. Le pari du groupe est bien évidemment de faire progresser son portefeuille d’abonnés en attirant de nouveaux grâce à des contenus exclusifs… telle la Ligue des Champions.

Multiplier les accès à SFR Sport

SFR Sport, qui se décline en cinq canaux (dont un en 4K, l’ultra haute-définition) n’est toutefois disponible que dans les offres SFR. «On discute toujours avec les autres distributeurs», affirme François Pesenti. Altice a développé une offre en OTT (Over The Top) permettant à un abonné box Orange, par exemple, d’accéder quand même à SFR Sport via Internet. Des accords ont été noués avec Google pour l’Android TV et la Chromecast. D’autres sont en cours, comme avec l’Apple TV. Par ailleurs, Samsung embarque maintenant nativement dans ses téléviseurs connectés l’application SFR Sport donnant l’accès gratuit à quelques émissions. Altice multiplie les portes d’entrée pour contacter des abonnés potentiels qui, dans un an, pourraient être en mal des exploits européens de Cristiano Ronaldo, Lionel Messi ou Neymar.


Les principaux contrats de SFR Sport

Football : Premier League (championnat d’Angleterre), Liga Nos (championnat du Portugal). A partir de l’été 2018 la Ligue des Champions et l’Europa Ligue (Coupes d’Europe des clubs). Basket-ball : Pro A (championnat de France), Ligue féminine de basket, Fédération française de basket-ball (équipes de France), All Star Games, Turkish Airlines Euroleague et Eurocup (Coupes d’Europe des clubs). Rugby : Aviva Premiership (championnat d’Angleterre), tests matchs de l’équipe d’Angleterre. Athlétisme : Fédération française d’athlétisme, meeting nationaux, meetings de la Diamond League. Sports de combat : World Series Boxing et Team Altice (Brahim Asloum), Aiba (championnats du monde amateurs), Ultimate Fighting Championship. Sports extrêmes : Festival international des sports extrêmes (FISE), X Games et Winter X Games, World Surf League, Red Bull Fighters, Red Bull Cliff Diving, Red Bull Air Race.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*