Sport 2000 met le cap sur 2024

C’est un nouveau départ pour Sport 2000. L’enseigne de distribution, entièrement contrôlée depuis décembre 2018 par une coopérative représentant ses 360 membres, s’est fixée des objectifs ambitieux pour les prochaines années : passer de 622 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018 à plus de 700 millions en 2021 et près de 900 millions en 2025. Pour cela, les nouveaux dirigeants du groupement ont mis sur pied un plan de développement baptisé CUP 2024, en référence à l’échéance olympique.

«C’est un peu comme si on changeait les réacteurs en plein vol, mais sans affoler l’équipage ni les passagers, commente Stéphane Solinski, directeur général de Sport 2000 France. L’ensemble du projet CUP 2024 est autofinancé et ne créera pas de nouvelles dettes.» Jusqu’en 2011, l’enseigne de distribution, alors contrôlée par un fonds d’investissement, avait cumulé plus de 50 millions d’euros de dettes. Cette dernière a été totalement remboursée et depuis la marque a commencé sa résurrection : offre réétudiée avec 40% de produits communs dans tous les magasins, nouveau concept des points de vente, logistique améliorée…

En six ans, la rentabilité des magasins a gagné 1,5 point et la notoriété spontanée de la marque a bondi de 22% à 41% grâce notamment aux ambassadeurs recrutés comme Raymond Domenech, Fabien Galthié et Antoine Griezmann. Sport 2000 affirme être revenu à l’essentiel : «Nous sommes un commerce de proximité», insiste Stéphane Solinski en indiquant que 60% de ses magasins sont implantés dans des villes de moins de 50.000 habitants alors que ses concurrents privilégient les grandes agglomérations. «Par ailleurs, nous sommes des sélectionneurs de marques car nous n’avons pas et nous n’aurons pas de marques-distributeur», poursuit le dirigeant.

Courir fera gagner des euros

Ces prochaines années la coopérative parie sur une croissance organique avec des gains de parts de marché (entre 7% et 8% aujourd’hui) et l’ouverture de nouveaux magasins, une trentaine par an dont la moitié avec les enseignes spécialisées du groupe : Mondovélo, S2 Sneakers, WAS. Sport 2000 ajoutera l’e-commerce l’an prochain à sa palette, d’abord dans les magasins, ensuite on-line pour le grand public. L’enseigne ouvrira également une académie de formation pour ses 4.000 collaborateurs.

Enfin, la nouvelle ambition de Sport 2000 se traduit avec le lancement ce mercredi 25 septembre d’un nouveau programme de fidélité, le Livret Sport, où acheter ne suffira pour recueillir des points : il faudra aussi courir ! L’application, développée avec Running Heroes, enregistrera l’activité physique de la personne et attribuera des points en fonction de la performance ou d’un challenge rempli. Ils seront convertibles en euros. Adidas et Rebook sont associés à cette opération de Sport 2000 bien décidé, donc, à enfiler les baskets pour gagner des parts de marché.

© SportBusiness.Club Septembre 2019