Stronger, ou l’esprit de résilience

Stronger, film américain de David Gordon Green (en salle mercredi 7 février), est, après Traque à Boston (Peter Berg, 2017). le second long-métrage inspiré par l’attentat meurtrier du marathon de Boston le 15 avril 2013. Ici, il s’agit du récit d’une des victimes, Jeff Bauman (Jake Gyllehall). Venu encourager son amie Erin Hurley (Tatiana Maslany), ce dernier perd ses deux jambes quand la bombe explose près de la ligne d’arrivée. Il va alors devoir endurer des mois de lutte pour espérer une guérison physique, psychologique et émotionnelle.

La photo du jeune homme, blessé, la jambe droite arrachée, avait, à l’époque fait le tour du monde. Jeff Bauman était devenu l’incarnation de cette tragédie. Todd Lieberman, un des producteurs du film, a découvert son histoire grâce à un collègue qui voulait que ce héros malgré-lui écrive un livre sur son expérience. «Les histoires qui soulèvent les spectateurs sont rares, explique le producteur de Mandeville Films. Et puis j’ai entendu parler de l’histoire vraie de Jeff. C’était exactement ce que je recherchais»*.

Reconstitution de la ligne d’arrivée du marathon de Boston

«Mon objectif n’était pas de raconter une version édulcorée de son histoire, poursuit Todd Lieberman. Je voulais montrer l’authenticité de son traumatisme, de ses émotions et des défis auxquels il a été confronté. Je lui ai assuré que s’il était prêt à le faire, je serais là pour l’accompagner, mais que s’il n’y tenait pas, je comprendrais». Jeff Bauman a écrit son livre, « Stronger », et accepté d’en confier les droits d’adaptation cinématographique.

Tatiana Maslany, qui joue le rôle d’Erin dans le film, a dû s’initier à la course à pied pour interpréter son personnage : «Je m’y suis mise dès que j’ai su que j’avais obtenu le rôle, confie l’actrice. J’ai énormément de respect pour ceux qui sont capables de courir un marathon. Initialement, je n’arrivais pas à tenir plus de quelques minutes, mais j’ai fini par parcourir près de 15 km, ce dont je suis très fière».

Pour les besoins du film, la ligne d’arrivée du marathon de Boston a été totalement reconstituée en studio. Par ailleurs, plusieurs scènes ont été tournées à Boston durant l’épreuve.  «Courir aux côtés des figurants qui étaient tous de Boston a été très émouvant, rapporte Tatiana Maslany. Je n’ose pas imaginer ce qu’ils ont dû ressentir, mais je leur suis très reconnaissante d’avoir participé au film». Une scène a également été réalisée dans la patinoire du TD Garden afin de recréer un moment clé du film dans lequel Jeff fait une apparition durant un match de hockey de l’équipe LNH des Bruins de Boston. 

*Extraits du dossier de presse de Stronger

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*