TF1 joue la Coupe du Monde en équipe

Médias

Présentation du dispositif Coupe du Monde par TF1.

Chez TF1 la Coupe du monde de football ne sera pas… que sur TF1 ! Si la chaîne profitera des meilleures rencontres du mondial, dont les matchs de l’équipe de France, les autres chaînes du groupe profiteront aussi pleinement de l’événement. «Nous serons comme les Français à l’unissons derrière les Bleus», affirme Gilles Pélisson, le président du groupe. C’est la première fois que TF1 signe un accord de diffusion pour l’ensemble de ses chaînes avec la FIFA à l’occasion du mondial en Russie qui débute le 14 juin. Ce sera également cas dans quatre ans pour l’édition 2022 au Qatar.

«Nous serons le seul groupe français à diffuser la Coupe du monde en clair», insiste François Pellissier, le directeur des sports du groupe en détaillant le dispositif dont le «coeur du réacteur» sera (quand même) la chaîne TF1. La Une diffusera ainsi les 28 meilleures affiches du mondial, dont 18 à 20h00 : toutes les rencontres de l’équipe de France, le match d’ouverture, cinq huitièmes de finale, trois quarts de finale, les deux demi-finales, la petite finale et la finale.

Les soirs de matchs sera programmé “le Mag de la Coupe du monde” en deuxième partie de soirée, animé par Denis Brogniart et Nathalie Iannetta : 25 numéros sont prévus. Le mondial bénéficiera aussi de points quotidiens dans les JT de 13h00 et 20h00, en semaine et le week-end. Le magazine dominical Téléfoot sera, lui, réalisé en Russie en direct du camp d’entraînement des Bleus. TF1 y profitera d’ailleurs d’un studio à demeure et d’un accès privilégié aux joueurs.

Le mondial aussi dans Quotidien sur TMC

TF1 ne sera donc pas seule. Dans le détail, sur TMC c’est le talk-show Quotidien de Yann Barthès qui fera une large place au mondial, grâce notamment à des envoyés spéciaux en Russie. TFX, destinée aux 15-34 ans, aura droit à un Téléfoot quotidien à 20h50. Il s’agit de l’adaptation télé du format lancé il y a un an sur les réseaux sociaux.

Enfin, LCI sera aussi aux couleurs de la Coupe du monde. «Ce sera la seule chaîne info à bénéficier des images du mondial», précise François Pellissier. La chaîne pourra diffuser des images avec un léger décalage. Ainsi, lors d’un match, la vidéo d’un d’un but pourra être diffusée quelques minutes après qu’il ait été inscrit. Deux rendez-vous quotidiens seront consacrés à l’événement sur LCI : La Fan Zone de 18h00 à 20h00 animé par Patrick Chêne, et Prolongations, de 22h00 à minuit avec encore le journaliste mais épaulé de Nathalie Iannetta.

D’ici le coup d’envoi de la Coupe du Monde, TF1 diffusera les trois matchs préparatoires des Bleus, le 28 mai face à l’Irlande, le 1er juin face l’Italie et le 9 juin face aux Etats-Unis. La chaîne présentera ensuite deux soirées événementielles : dimanche 10 juin, un documentaire revenant sur le titre mondial des Bleus, et mardi 12 juin, le match de gala entre l’équipe de France 98 et celle du reste du monde de la même époque, un show sportif qui se jouera à l’U-Arena de Nanterre.


LCI, la seule chaîne info à avoir les images ?

LCI se vante d’être la seule chaîne info qui pourra diffuser les images de la Coupe du monde. La chaîne du groupe TF1 pourra en effet pour la première fois, profiter de l’accord groupes et profiter de tous les éléments vidéo disponibles. Les autres chaînes info pourront couvrir le mondial grâce au droit à l’info, qui restreint considérablement le volume possible. Elles seraient toutefois en cours de négociation avec TF1 et Be In Sports, les deux détenteurs des droits audiovisuels de la Coupe du monde pour l’acquisition de “packs” d’images du mondial. Toutefois, leur utilisation resterait également très limitée avec une durée maximum.

La réalité virtuelle en vedette

Le Mag de la Coupe du Monde, le rendez-vous des soirs de matchs sur TF1 animé par Denis Brogniart et Nathalie Iannetta, fera appel aux effets spéciaux. De la réalité augmentée permettra des incrustations dynamiques sur le plateau installé à Boulogne-Billancourt, et un système de réalité virtuelle permettra aux animateurs de se projeter au cœur des stades, du centre d’entraînement de l’équipe de France ou même de visiter la chambre d’un joueur. Par ailleurs, l’application développée par TF1 avec la FIFA permettra à ses utilisateurs de suivre les matchs, grâce à un masque de VR, virtuellement installé dans un siège de la tribune présidentielle du stade avec une vue à 180 degrés sur la pelouse.