Top 14 : objectif international

La Ligue nationale de rugby (LNR) s’apprête à lancer un appel d’offres pour les droits TV internationaux du championnat de France, le Top 14. Un communiqué devrait être publié d’ici mercredi 17 octobre. Ces droits sont actuellement détenus par le groupe Canal et sont estimés à 6 millions d’euros annuels. Pas suffisant selon la LNR dont l’objectif est de partir à la conquête de l’international.

Le nouvel appel d’offres portera sur la période 2019/20 à 2021/23, mais pourrait être d’une durée plus longue en fonction des réponses proposées par les agences de marketing sportif ou les groupes audiovisuels. Selon mes informations, la LNR prévoit une consultation très ouverte. La Ligue attend ainsi des propositions innovantes et des solutions pour pénétrer de nouveaux territoires. Actuellement, les images du Top 14 sont diffusées dans près de 200 pays.

Un investissement de 1,2 million d’euros

Dans le document de référence, qui sera remis aux potentiels candidats, la LNR annonce qu’elle prévoit un investissement de 1,2 million d’euros d’ici 2023 pour accompagner la croissance à l’international du Top 14. La première action directe de la Ligue est la création d’un signal international en anglais, qui n’existait pas jusqu’alors. L’enveloppe pourra également financer des développement dans d’autres langues ou des community managers par pays.

Le Sportel, le marché international des programmes de sport qui se tient à partir de lundi 22 octobre à Monaco, permettra aux équipes marketing de la LNR de présenter leur produit aux diffuseurs internationaux. La Ligue a réservé un salon privé au sein du Forum Grimaldi où se tient l’événement.

©SportBusiness.Club. Octobre 2018

Mise à jour (18 octobre 2018). Dans un communiqué, la LNR annonce le lancement d’une «consultation portant sur la commercialisation des droits audiovisuels internationaux de ses compétitions», le Top 14 à partir de la saison 2019/2020 et la Pro D2 à partir de la saison 2020/2021.