Tour de France : première sortie officielle pour Leclerc

Michel-Edouard Leclerc et Bernard Hinault à la présentation du parcours du Tour de France 2019

Il n’a pas résisté à la tentation. Michel-Edouard Leclerc, président des centres E. Leclerc, prend un selfie avec Bernard Hinault dans les gradins du Palais des Congrès de Paris où vient tout juste de s’achever la présentation du parcours du Tour de France 2019. Pour la première fois, l’an prochain, l’enseigne sera partenaire de l’épreuve cycliste, un univers que le patron de l’enseigne de distribution  découvre.

«Cela faisait plusieurs années que des adhérents et propriétaires de magasins passionnés de cyclisme cherchaient à nous convaincre pour que l’on sengage sur ce projet au niveau national, explique Michel-Edouard Leclerc. Mais, il n’y avait pas de place. Le départ de Carrefour [qui n’a pas prolongé son partenariat] a créé une opportunité. Toutefois, le Tour lui-même était une réelle envie.»

L’accord entre Leclerc et Amaury Sport Organisation, propriétaire du Tour de France, a été officiellement scellé le 17 septembre dernier. La marque intègre le Club du Tour, qui rassemble les plus importants partenaires du Tour, et s’affichera notamment sur le maillot à pois du meilleur grimpeur. L’enseigne de distribution sera également visible sur le parcours. L’accord, de cinq ans, couvre trois autres épreuves cyclistes : Paris-Nice, Paris-Roubaix et la cyclosportive l’Etape du Tour.

Activations et opérations commerciales en magasins

«Ce n’est pas un investissement de communication au niveau national, insiste Michel-Edouard Leclerc. Il s’agit d’un projet collectif dans lequel chacun des six cents magasins E. Leclerc va s’investir. Leur rôle sera de faire vivre le Tour de France à leurs consommateurs grâce à diverses activations, des opérations commerciales, de l’affichage et de l’animation en points de vente

A la présentation du Tour 2019, Michel-Edouard Leclerc semblait particulièrement ravi de découvrir son nouveau territoire de communication. Pour autant, il est resté discret sur les montants de ce partenariat. «C’est un coût important mais nous n’investirons pas ailleurs en même temps, a-t-il commenté. Nous ne sommes pas en recherche de notoriété.» L’accord serait supérieur aux 8 millions d’euros annuels versés jusqu’alors par Carrefour pour un partenariat de niveau identique.

Les équipes marketing du groupe de distribution sont déjà au travail. Selon mes informations, elles commencent à questionner les agences de communication et relations presse. Le plan d’activation ne sera toutefois pas fixé avant début 2019. Un petit délai dont Michel-Edouard Leclerc pourra profiter pour réaliser d’autres selfies avec des géants de la route.

© SportBusiness.Club. Octobre 2018


Club Tour de France cherche cinquième partenaire

Qui pour parrainer les victoires d’étapes ? Sur le tableau des principaux sponsors du Tour de France 2019, il reste une place à prendre. Jusqu’à cette année, c’est Vittel qui récompensait quotidiennement les vainqueurs. La marque d’eau de Nestlé Waters a prolongé ses accords mais comme Partenaire officiel et non plus membre du Club Tour de France. L’an prochain, ce rang rassemblera LCL (maillot jaune du classement général), Skoda (classement par points), E. Leclerc (classement du meilleur grimpeur) et Krys (classement du meilleur jeune). Le partenaire des victoires d’étapes intégrera ce rang. «On a des pistes parmi nos partenaires actuels mais aussi avec de nouvelles marques», confie-t-on chez Amaury Sport Organisation.

Les principaux partenaires du Tour de France 2019