Tours Volley-Ball prépare son “Tchernobyl”

Volley-ball

Sept fois champion de France lors des dix dernières saisons, le Tours Volley-Ball (TVB) ne compte s’endormir sur ses lauriers. Le vainqueur en titre de la Ligue A Masculine prépare un “Tchernobyl”, terme employé par le président du club, Yves Bouget. «Nous allons agrandir notre Palais des Sports qui passera de 3.100 à 6.500 places, explique l’ancien patron de la Ligue nationale de volley. Nous deviendrons alors organisateur de spectacles.» Ouf, il n’a donc rien de radio-actif dans les projets du TVB exceptée l’envie de faire exploser le système actuel.

Après négociation avec la Mairie de Tours, le TVB deviendra, dans le cadre d’une délégation de service public, gestionnaire de sa future nouvelle salle agrandie, à horizon 3 ou 4 ans. «Le bâtiment va se moderniser et permettra d’accueillir, outre les matchs du TVB, des événements musicaux ou des conventions professionnelles car nous sommes à moins d’une heure de Paris en TGV, précise Yves Bouget. L’objectif est d’obtenir des ressources supplémentaires pour le club. Je vise 2 millions d’euros en plus.» Samedi 12 octobre, c’est à Chaumont, son Dauphin de la saison écoulée, que le Tours Volley-Ball débutera sa saison avec un budget affiché de 2,5 millions d’euros (voir ci-dessous), le plus élevé du championnat national.

150 entreprises partenaires majeurs

Mais l’ambition du président tourangeau est de faire monter son équipe dans l’élite européenne. «C’est un travail de longue haleine, assure Yves Bouget. En volley-ball la solution du droit à l’image pour rémunérer les joueurs et attirer les stars est impossible. Face aux contraintes fiscales dans notre pays, et pour être compétitifs face aux clubs polonais ou italiens, nous sommes dans l’obligation de trouver un nouveau modèle économique. On construit celui du futur.»

En parallèle, le Tours Volley-Ball compte poursuivre le développement de son club d’entreprises. «Avec plus de 150 sociétés de la région, cette structure nous apporte 55% de notre budget, indique Yves Bouget. Le TVBE [pour Tours Volley-Ball Entreprises] est notre premier partenaire, devant les collectivités territoriales qui contribuent au solde et profitent de notre visibilité.» Une exposition estimée l’an passé à un équivalent publicitaire de 2,9 millions d’euros grâce aux retombées médias de l’équipe. «On contribue à l’image de la ville et de la région car, selon le grand public, le volley est le troisième item associé a Tours après le vin et les châteaux,» affirme le dirigeant.

Grâce au modèle économique qu’il met en place, Yves Bouget, homme d’affaires, souhaite que son club «ne soit pas dépendant d’un gros sponsor.» Avec plus d’une dizaine de marques visibles, les tenues des joueurs du TVB ne laissent effectivement pas émerger un partenaire majeur. «Si un annonceur propose 500.000 euros, on pourra discuter, indique le président. Mais l’entreprise devra obligatoirement être membre du club, comme les autres.» C’est la tradition, et là impossible de faire sauter le système.

© SportBusiness.Club Octobre 2019


Les partenaires du Tours Volley-Ball : CCI Touraine, EDF, AXA, Dessange, BVM Fermetures, Ville de Tours, Tours Métropole, Département de Touraine, Région Centre.


Volley-ball : Ligue A Masculine 2019/2020

Club
Budget (en M€)
Capacité salle
Partenaires
Tours Volley-ball
2,50
3 100
Super U, Ville de Tours, Tours Métropole, Mc Donald's, Département de Touraine, Région Centre Val de Loire.
Rennes Volley 35
1,75
2 400
Chaumont Volley-ball 52 Haute-Marne
1,60
841
Caisse d'Epargne, Groupama, Engie, Richard Manutention, Aesculap, Clovis Location.
Montpellier Castelnau Volley UC
1,55
3 300
Montpellier Métropole, Mutuelles du Soleil, Nicollin, Angelotti Immobilier, Artelia, Appart'City
Arago de Sète Volley-ball
1,50
1 100
Groupe CGL, Suez, Colas, Appart'City, Eiffage, Shilton
Stade Poitevin Volley Beach
1,45
2 750
Mutuelles de Poitiers assurances, Département de la Vienne, Citroën, Sorégies, Région Nouvelle Aquitaine, Ville de Poitiers
Tourcoing Lille Métropole Volley
1,40
2 600
Métropole Européenne de Lille, Région Hauts de France, Département du nord, Ville de Tourcoing, Auchan Roncq, Sogéa
Ass. Sportive deCannes Volley-ball
1,37
4 000
E.Leclerc, Axiome Concept, Neosmile, Seat, Crédit Mutuel, In Extenso.
Narbonne Volley
1,25
650
Métropole européenne de Lille, Région Hauts de France, Département du Nord, Ville de Tourcoing, Auchan Roncq, Sogea
Toa-Tuc Toulouse Volley
1,25
4 500
Mazda Auto Réal Group, Mutuelle du Rempart, Foncia, La Manufacture, Hectare, Jebs Express
Nantes Rezé Métropole Volley
1,20
1 497
E.Leclerc, Crédit Mutuel, Banane de Guadeloupe et Martinique, Presse Ocean, RTL2, 3 Brasseurs, Campanile
GFC Ajaccio Volley-ball
1,19
2 000
Mutuelles du Soleil, marina Viva, Air Corsica, Volkswagen, Collectivité de Corse, Vile d'Ajaccio.
Nice Volley ball
1,00
1 000
Radio Emotion, Harmonie Mutuelle, Panzeri, bMW Nice, Canon, Aux 2 Palmiers
Paris Volley Université Club
nc
1 350
Ville de Paris, Franprix, Hydrascore
Source : Guide Média de la Ligue nationale de volley-ball 2019/2020.< nc : non communiqué./em>