Une seconde chaîne e-sport en France

eSport

A l’occasion du Sportel, qui se tient à Monaco jusqu’au 26 octobre, Groupe AB a annoncé la signature d’un accord exclusif, pour la France et les pays francophones, avec le géant américain des jeux vidéo, Activision Blizzard. Le groupe audiovisuel détenu par Mediawan pourra ainsi profiter des événements et contenus produits par la MLG, la Major League Gaming, la structure organisatrice de compétitions e-sport rachetée début 2016 par Activision Blizzard qui possède notamment les jeux Call of Duty et World of Warcraft, devenus des références mondiales de l’e-sport.

Dans un premier temps, le Groupe AB annonce la création «sur l’une de ses chaînes» de deux blocs programmes de trois heures consacrés à l’e-sport. Le groupe dispose ensuite d’une option pour lancer sa propre chaîne consacrée à la discipline. Les programmes seraient alors complétés par des droits acquis auprès d’autres éditeurs. La MLG dont le logo reprend les codes des ligues américaines de sport professionnel, était présente avec un stand important au Sportel.

Il s’agit du second projet de chaîne de télévision consacrée à l’e-sport en France après celui de Webedia, révélé il a un mois par Journal du Dimanche. L’an passé, la société, filiale du groupe de Marc Ladreit de Lacharrière, avait racheté l’ESWC, spécialisé dans l’organisation d’événements e-sport et la gestion de talents, notamment de joueurs professionnels. La chaîne, qui sera dirigée par Bertrand Amar, est baptisée ES1. Le dossier de conventionnement est actuellement étudié par le Conseil supérieur de l’audiovisuel. Ces chaînes viendraient en concurrence avec les plateformes de diffusion comme Twitch.


Mise à jour : ES1 lancée le 1er décembre 2017

Lundi 30 octobre 2017, Webedia annonce officiellement le lancement de sa chaîne e-sport le 1er décembre 2017. D’abord dans le bouquet TV d’Orange, suivi par celui de Bouygues Telecom en janvier 2018.  Dans un communiqué, Bertrand Amar, initiateur du projet chez Webedia, indique que «la chaîne a pour ambition de fédérer l’ensemble du secteur français de l’e-sport, en lui donnant accès à une audience élargie, et de collaborer avec les organisateurs de compétitions ainsi qu’avec les producteurs de référence du marché comme O’Gaming, Armateam, GamersOrigin ou encore Zqsd». Quatre types de programmes constitueront la grille d’ES1:

  • Des magazines inédits et incarnés autour des catégories les plus populaires de l’e-sport.
  • Des sessions de jeux en compagnie des plus grands champions et joueurs français.
  • Des compétitions en direct ou retransmises en différé.
  • Des documentaires exclusifs.